La Nouvelle Tribune

Trois ans de gestion du département culturel béninois

se connecter
se connecter

Va-t-il le rattacher à un autre département comme c’est le cas actuellement ou  le secteur de la culture reprendra-t-il son autonomie ? Sinon, à l’allure où vont les choses il est à craindre que la culture au Bénin sombre les mois et les années à venir. Et ce serait dommage pour les nombreux et talentueux artistes dont le pays regorge.

Nicoleta Akpiti