La Nouvelle Tribune

11ème championnat du monde de wushu : deux athlètes pour défendre les couleurs béninoises

Espace membre

Rodrigue Koto et Mathieu Djissou sont les deux représentants du Bénin au 11ème championnat du monde de wushu qui a démarré jeudi dernier et prendra fin le 15 octobre prochain à Ankara en Turquie. Ils se sont envolés pour la Turquie dans la nuit de vendredi dernier. Avant leur départ de l’Aéroport Bernardin Gantin, ils ont promis de représenter dignement le Bénin à ce championnat du monde. «Avec l’aide de l’expert qui est arrivé récemment, on a beaucoup travaillé. Je vous promets de ramener une médaille », a déclaré Rodrigue Koto. Mathieu Djissou qui va évoluer dans la catégorie des 65 à 70 kilo, a affirmé : «je suis très confiant parce qu’au vu des enseignements qu’on a reçus, je suis très sûr et je promets au peuple Béninois qu’on ne va pas les décevoir ». Le président de la Fédération Béninoise de wushu, Patrice Koména a de son côté déclaré : « Nous allons devoir faire preuve de technicité et de validité pour ramener au peuple béninois ce qu’il mérite parce qu’un travail a été fait. Le travail a été bien fait et c’est notre première expérience de faire participer le Bénin a une compétition mondiale». Il a poursuivi en ses termes :«C’est dans les difficultés, poursuit-il, que nous avions pu faire la sélection de deux athlètes qui prendrons part à cette compétition statutaire de wushu et c’est au fait pour dire que c’est des raisons d’ordre économique. Le Bénin, traverse beaucoup de difficultés dues à certains dérapages qui vont toutefois rentrer sur les rails. Les petites querelles vont cesser et on retrouvera l’harmonie. Et c’est sûr que très prochainement on aura à représenter pour la compétition internationale selon les treize rubriques environs que comporte le wushu dans ses bonnes faisabilités et que nous ne souffrirons plus de l’insuffisance de moyens ».