La Nouvelle Tribune

Sport 2016 : Des médailles, de belles performances et des postes continentaux

se connecter
se connecter

Une nouvelle année s’achève avec ses joies et ses peines. Pour le sport béninois, 2016 aura été une année de quelques prouesses, de quelques bonnes performances et prend fin sur une note d’espoir entretenu par le ministre des sports Oswald Homéky et le gouvernement.

Dans l’exercice d’un retour sur l’année 2016 qui s’achève, au plan sportif, le Bénin a connu des moments de joie et surtout un moment assez pénible. Alors que la qualification pour la Can Gabon 2017 tendait les bras aux Ecureuils, l’équipe a été battue largement à Bamako par le Mali (5-2). Une déculottée qui contraint le Bénin à suivre cette Can depuis le bercail. Hormis cette élimination, le Bénin a connu quelques bons résultats au plan régional, continental et mondial.

Pétanque

La plus grande satisfaction de l’année vient des sports boules. Les Ecureuils boulistes se sont inclinés en finale du championnat du monde de pétanque. Le Bénin est sorti deuxième du championnat du monde tenu à Madagascar, du 1er au 4 décembre 2016. Opposée à son homologue malgache, l'équipe béninoise n'a pas réussi à s'imposer. Elle a été battue par la marque de 13 points à 5.  Pourtant, pour avoir sorti le champion en titre, la France en demi finale (13-8), cette équipe béninoise était attendue pour jouer les premiers rôles dans cette finale. Mais, face aux Malgaches biens rentrés dans leur match, les boulistes béninois ont vu leur rêve de remporter un premier titre mondial par équipe s'évanouir. Ce faisant le Bénin occupe la deuxième place mondiale. Rappelons, que pour en arriver là, l’équipe béninoise composée de Marcel Bio, Ligalli Latédjou, Ronald Bottré er Régis Simba a frappé fort. Ils ont battu l'Espagne pour se retrouver en de finale, où ils ont dominé les Thaïlandais par un score de 13 - 2 puis en ¼ de finale l'Italie 13 - 09. Le pays organisateur, Madagascar a battu le Danemark et joue sa demi-finale contre la Belgique qui s'est défait du Congo

Athlétisme

La deuxième plus grande satisfaction de 2016 vient à coup sûr de l’athlétisme. Aux Jeux olympiques de Rio en août 2016, Noélie Yarigo a créé la surprise.  La Guéparde a atteint l’étape des demi-finales du 800m dame avec un nouveau très bon chrono (1’59’’78). Elle a terminé 5e de la troisième et dernière demi-finale du 800 m. Elle n’était jamais descendue sous la barre des 2’00’’ sur le double tour de piste. L’athlète béninoise a quitté Rio avec le 13e temps parmi les 24 participantes de ce deuxième tour du 800 m. Au cours de cette saison, elle a battu trois records personnels sur le 400m, le 800 m et le 1000m. Elle a pulvérisé deux records nationaux sur le 800m et le 1000m. Finaliste aux derniers championnats d’Afrique à Durban en Afrique du sud, elle est actuellement 19è au plan mondial sur le 400 m.

Après avoir dominé son sujet au plan local, David Daouda Korongou, champion du Bénin des courses de fond, a fait parler de lui au plan sous-régional. Le béninois a  décroché, vendredi 16 décembre 2106, la première place au semi-marathon d'Agades au Niger. Sur une centaine d'athlètes, le Béninois écrase ses concurrentes de la sous région. Korongou franchit premier la ligne d'arrivée des 23 km en 1h 16 minutes laissant derrière lui, un Nigérien et un togolais

Odile Ahouanwanou, athlète béninoise du stade Sottevillais, a remporté ce dimanche 18 décembre 2016 au championnat régional de Montville, les épreuves de Pentathlon. Elle totalise 4120 points à l’issue des les épreuves combinées. Odile Ahouanwanou a écrasé, dimanche dernier, la concurrence. Lors du championnat régional de Montville, la Béninoise a décroché sa première médaille de la saison Elle réalise un record avec ses 4075 points et trois autres personnels enregistrés en salle.

Les 1ers championnats régionaux de pentathlon moderne ont eu lieu au stade général Mathieu Kérékou, le samedi 29 octobre 2016. Trois pays  ont pris part à ce tournoi régional. Il s'agit du Burkina Faso, de la Côte-d'Ivoire et du Bénin, le pays hôte. Trois catégories étaient alignées chez les dames ainsi que les hommes. On retrouve les cadets, les cadets, les juniors et les séniors .Les athlètes ont fait le triathlon composé de trois épreuves et qui reste une branche du pentathlon. À l'issue des épreuves que sont la nage, le tir et le cross, les Béninois sont restés à la traîne. Ce sont les Ivoiriens qui ont terminé à la première place

Judo

A Rio lors des Jeux olympiques de d’août, Celtus Dossou-Yovo s’est arrêté à l’étape des huitièmes de finale. Il a effectué une bonne entrée dans ces Jo en se qualifiant pour ces huitièmes de finale. Le judoka Béninois a battu le Portugais Célio Dias en seizième de finale par ippon (victoire nette 100 points). Mais, en huitième de finale, il n’a rien fait devant le Suédois Marcus Nyman. Il a été battu par ippon. Le Béninois était aligné dans la catégorie des 90 kg

Gymnastique

Le congrès électif de l'Union africaine de gymnastique a eu lieu, ce dimanche 4 décembre 2016, à l'hôtel Suisse de Casablanca, au Maroc. A l'issue des votes qui ont permis de renouveler les instances dirigeantes de l’institution, le Béninois Léonide Isidore Gbaguidi a été élu vice-président de l'Union. Il a obtenu 9 voix sur 10. Ainsi, l'actuel président de la fédération béninoise de gymnastique vient de faire parler une nouvelle fois de son management et sa capacité à rallier ses pairs à sa cause. Par la même occasion, l'homme qui abat un travail sérieux au plan administratif a été également porté à la tête (président) de la zone 2 qui regroupe actuellement le Sénégal, le Congo, l'Éthiopie, le Cap vert, le Soudan, le Nigeria, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, l'Ouganda et bien entendu le Bénin.

Taekwondo

5 médailles dont une en argent et 4 en bronze. Tel est le bilan de la participation du Benin à la 11ème édition de la Coupe du monde francophone de Taekwondo. Cette compétition s’est déroulée ce 3 décembre 2016 à Laâyoune au Maroc. En bon capitaine, Romaric Kiki a été le meilleur athlète béninois. Il a décroché la seule médaille d'argent après avoir été battu en finale dans sa catégorie de +80 Kg par le marocain, Noureddine Khadri. Ses coéquipiers ont eux aussi fait bonne impression. Kiton Gloria -57kg, Kiki Déo-Gracias +67kg chez les dames et Kiki Jehudiel -68kg, Tymanti Moïse -80kg au niveau des hommes ont tous remporté la bronze

Roller

Le Bénin a accueilli du 1er au 4 septembre 2016 la première édition du championnat ouest africain de Roller sports. 12 médailles en Or, 11 en argent, cinq en bronze et premier dans l’épreuve de course. C’est le bilan de la participation de l’équipe du Bénin à la première édition du championnat ouest africain de Roller sport.

Au niveau des dirigeants, un autre Béninois a pris la tête d’une instance sportive africaine. Le Béninois Nathanael Koty a été élu premier président de la Confédération africaine de rollers sports. Le président de l'Union des fédérations ouest africaine de rollers sport a été élu lors de la première assemblée générale élective de ladite confédération tenue, le samedi 3 décembre 2016 à l'hôtel Azalai à Cotonou. Seul candidat, il a été élu à l’unanimité des délégués présents, soit a obtenu 15 voix sur 15 et conduira ce comité exécutif pour les 4 ans à venir.

Handball

2016 a été une bonne année pour le handball béninois au plan continental. Le Bénin a pris part au Challenge Trophy 2016 à Lomé avec deux équipes (homme et dame). Au terme de la compétition, les Ecureuils ont arraché les deux trophées des deux catégories (homme et dame).

Wushu

Le Bénin a pris part au championnat sous régional de Wushu. A cette compétition, le Bénin a fait une belle moisson. Les athlètes béninois sont revenus à la maison avec une dizaine de médailles.  

Au plan national, comme à leur habitude, les différentes fédérations ont essayé vaille que vaille d’organiser les compétitions statutaires. Après un an de disette, le championnat a eu lieu ce samedi 03 décembre,  jour de célébration de la Journée internationale des personnes handicapées. Une centaine d’Athlètes ayant des handicaps ont retrouvé avec enthousiasme la compétition. Ces derniers ont pris d’assaut le stade de l’amitié Mathieu Kérékou pour la réalisation des performances hors du commun en Athlétisme, en Dynamophilie et dans des disciplines  collectives comme l’Handibasket et le GoalBall (un jeu pour les non voyants). Il faut noter que les Fédérations comme celle de la Boxe, du handball, du volleyball, du Golf ont été très actifs. Certaines fédérations ont brillé par leur inactivité au cours de cette année