La Nouvelle Tribune

Tournoi de l’UEMOA : Les Ecureuils scellent leur élimination

Espace membre

Au bout d’un bon match, les Ecureuils ont manqué de marquer le moindre but pour entretenir l’espoir face au Sénégal hier mardi 29 novembre 2016 au stade de Kégué de Lomé lors de la 2è journée du tournoi e football de l’Uemoa. Les Ecureuils obtiennent un match nul (0-0) qui place le Sénégal en tête de la poule B avec quatre points

Le Bénin n’a réussi qu’un match nul (0-0) face au Sénégal hier à Lomé. Mathias Déguénon a exprimé sa satisfaction de la prestation de son équipe à l’issue cette rencontre qui a compté pour la 2è journée du groupe A dans ce tournoi de l’Uemoa. A juste titre puisque l’équipe du Bénin s’est métamorphosée par rapport au match de dimanche dernier face à la Guinée-Bissau.

Les Ecureuils sont apparus plus fringants avec deux changements dans le onze entrant. Arsène Loko et Bouraïma Abdel ont laissé leur place à Azinsou Ferdinand et Luc Cakpo. Warris Aboky a été repositionné au milieu de terrain laissant le flanc droit de l’attaquant à Cakpo. Ces changements ont donné plus d’aise à l’équipe dans la construction du jeu et dans l’animation offensive.

Même si Azinsou n’a pas apporté une vraie garantie, on a vu voir une équipe qui a essayé de poser le ballon, de procéder à de petites passes et d’aller vite en avant. Alors, les sénégalais ont souffert surtout lors de la deuxième partie où les Ecureuils ont montré l’envie de gagner ce match. Cette victoire leur tendait les bras et ils ont multiplié les occasions nettes de but sans jamais parvenir à mettre la balle au fond des filets.

Marcellin Koukpo a fait son match avec parfois du zèle. Ce qui a ralenti le jeu béninois et déstabilisé parfois ses coéquipiers. Les occasions, les joueurs béninois en ont eu comme à la 22è, 45è, 68è, 70è, 78è et 90+2 minutes de jeu. C’est dire que le Bénin a manqué cruellement d’un buteur pour sceller ce match où les Béninois ont séduit plus d’un. Il aurait pu bénéficier d’un pénalty dans les dix dernières minutes si l’arbitre Aliou Miessan n’avait pas pris la chute de Marcellin Koukpo pour une simulation. Pourtant, il y avait obstruction.

Et le Bénin a terminé ce match avec beaucoup de regrets. Avec désormais 1 point le Bénin est bon dernier du groupe B derrière la Guinée-Bissau (3ème, 3 points), le Burkina (2ème, 3pts) et le Sénégal (1er, 4 points). Le dernier match contre le Burkina-Faso compte pour du beurre car, quelle que soit la configuration, le Bénin est éliminé de la compétition