La Nouvelle Tribune

Subvention aux fédérations sportives : Oswald Homeky prône la transparence

Espace membre

Les responsables des Fédérations sportives sont finalement rentrés en possession de leur subvention au titre de l'année 2016. La cérémonie de remise officielle et symbolique a été effectuée, dans l'après-midi de ce mercredi 02 Novembre 2016 à l'hôtel Azalaï de Cotonou, pour une première fois dans la transparence.

79 millions cinq cents mille de francs Cfa. C’est la subvention accordée aux différentes fédérations sportives au titre de l’année 2016. Hier, la plupart des responsables de fédérations ont répondu présents à l'appel du ministère des Sports pour recevoir leur chèque, en présence du Président du Comité national olympique et sportif du Bénin (Cnosb), Julien Minavoa et des acteurs du sport. Le directeur des sports d'élites, Bonaventure Coffi Codjia a rappelé que ces subventions doivent permettre aux fédérations bénéficiaires de mettre en œuvre leurs activités au plan national et international. Selon lui, ce geste répond à l'engagement du ministre Oswald Homéky, qui dès sa prise de fonction a imprimé une nouvelle dynamique au mouvement sportif béninois. Il a par ailleurs remercié les responsables de fédérations pour leur patience pour le retard accusé. De son côté, le Président du Cnosb, Julien Minavoa a exprimé sa satisfaction d’être aux côtés du ministre pour la remise officielle desdits chèques quelques mois après l'engagement pris. Il affirme que «c'est pour la première fois qu'un ministre a décidé de faire de la transparence dans le cadre de la mise à disposition des subventions.».

Oswald Homeky s’engage à faire mieux

Engagé à révolutionner les choses en matière de sport au Bénin, le ministre des sports Oswald Homéky a rassuré le mouvement sportif que les choses ne se passeront plus comme avant. Il n’est pas fier de remettre ces subventions en fin d’année (ce 02 novembre 2016). Ainsi, «à partir de l'année 2017, au-delà des subventions significatives que nous allons accorder aux fédérations, nous allons aider le mouvement sportif à mobiliser des ressources financières additionnelles auprès du secteur privé», a laissé entendre Oswald Homéky. Mieux, le ministre s’est engagé à faire en sorte que les fédérations aient désormais ces subventions au cours du premier trimestre de chaque année. Dans un langage de vérité, le ministre a rassuré tout le monde au sujet des tracasseries au niveau de la direction des ressources financières.

Les montants des subventions seront connus de tous et plus de pot de vin. Les montants déclarés seront reçus par les bénéficiaires. Il a rappelé que le ministère se veut un partenaire important pour le développement du sport béninois. «Je rêve de voir le Bénin émerger dans le sport avec une présence à l'international», conclut le ministre Oswald Homéky.