La Nouvelle Tribune

Cameroun : L’équipe nationale de football cherche entraineur

Espace membre

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

La nouvelle équipe dirigeante de la fecafoot élue en octobre 2015 conduite sous la houlette du nouveau président Tombi Aroko Sidiki, n’a pas reconduit l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale de football, le technicien allemand : Volker Finke. Dans un communiqué rendu publique par les dirigeants de la fécafoot, l’instance dirigeante du football camerounais, lance un appel à candidature pour le recrutement d’un nouvel entraineur de l’équipe national de football.

L’un des critères qui intrigue plus d’un observateur, est celui qui recommande que le candidat soit de bonne moralité. Une expression d’autant plus confuse que personne ne sait avec précision, l’instrument de mesure de la bonne moralité, surtout pour un technicien d’une équipe de football.

Il y a à craindre qu’un tel critère subjectif ne soit mentionné que pour servir de prétexte, pour élimer certains candidats. Le cas des techniciens locaux que les populations et autres analystes sportifs souhaitent voir attribuer la gestion de l’équipe nationale. A l’image de Stephen Keshi du Nigéria qui avait reçu la confiance des autorités en 2013 et qui a remporté ainsi le trophée de la coupe d’Afrique des nations en 2013. Il y a donc lieu d’espérer que la nouvelle équipe dirigeante de la fécafoot se débarrassera du complexe des expatriés qui consiste à confier l’équipe nationale, parfois aux techniciens expatriés grandement inconnus des bancs de touche. Puisque certains entraineurs locaux dénoncent souvent des appels à candidatures en trompe-l'œil, alors que le retenu est déjà contacté d’avance.

Mots-clés: cameroun - football

Cliquez ici si les commentaires ne s'affichent pas