La Nouvelle Tribune

Bénin # Burkina Faso : Oumar Tchomogo convoque 25 joueurs

Espace membre

Les Ecureuils du Bénin vont affronter les Etalons du Burkina-Faso en novembre prochain dans une double confrontation comptant dans le cadre des matches du second tour des préliminaires des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018.

La Fifa a finalement retenu la date du 12 novembre 2015 pour le match aller qui va se jouer au stade de l’amitié de Kouhounou au lieu du 11 novembre 2015 en nocturne au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo comme l’avait suggéré le secrétaire général de la Fédération béninoise de football. Le match retour est prévu pour le mardi 17 novembre 2015 à Ouagadougou.

Et pour cette double confrontation, Oumar Tchomogo, l’entraîneur de l’équipe du Bénin, a choisi de convoquer 25 joueurs. Jodel Dossou, Jacques Bessan absents face au Mali à Cotonou en éliminatoires de la Can 2017 sont convoqués. Ils ont donc convaincu le sélectionneur lors de la défaite des Ecureuils du Bénin face aux Diables rouges du Congo (2-1) dans le cadre de la Journée Fifa du mardi 13 octobre 2015, au stade Alphonse Massamba-Débat de Brazzaville. Christophe Aifèmi, le gardien de l’As Tanda en Côte d’Ivoire a été préféré à Steev Glodjinon comme troisième gardien. Pour le reste on note que Nana Badarou n’a pas réussi à s’imposer dans le plan de Tchomogo après le carton rouge contre le Congo, mais également que l’entraineur a choisi huit défenseurs, neuf milieux de terrain et cinq attaquants.

C’est donc avec les habitués de la sélection à quelques exceptions près, que le Bénin va jouer ces deux rencontres. Et Oumar Tchomogo devra aligner une défense qui, depuis six matchs, encaisse au moins un but par match. Il va bricoler à nouveau sur le côté droit de cette défense. Aussi, le sélectionneur doit trouver les moyens pour réveiller sa ligne d’attaque. Depuis cinq rencontres cette ligne n’arrive pas à marquer plus d’un but par match. C’est dire qu’il y a beaucoup de problèmes à résoudre pour bien aborder cette manche aller avec sérénité. Il faut que les problèmes extra sportifs ne s’y ajoutent

Liste des joueurs convoqués

Gardiens (3) :

  • Fabien Farnolle (Le Havre /France)
  • Saturnin Allagbe (Niort/France)
  • Christophe Aifèmi (As Tanda/Cote d'Ivoire)

Défenseurs (8) :

  • Junior Salomon (Bayelsa United/Nigéria)
  • Khaled Adénon (Amiens/France)
  • Eric Tossavi (Avrankou)
  • Lazadi Fousséni (Bayelsa United /Nigéria)
  • David Kiki (Niort/France)
  • Jordan Adéoti (Caen/France)
  • Emmanuel Imorou (Caen/France)
  • Barazé Seidou

Milieux (9) :

  • Djiman Koukou (Niort/France)
  • Sessi d’Almeida (PSG/France)
  • Mama Seibou (Aspac)
  • Arsène Loko (Africa Sports/Côte d’Ivoire)
  • Babatoundé Bello (Frýdek-Místek/R.Tchèque)
  • Stéphane Sèssegnon (West Brom / Angleterre)
  • David Djigla (Niort/France)
  • Abdel Fadel Suanon (Dhamak/Arabie Saoudite)
  • Jodel Dossou(SC Austria Lustenau/Autriche)

Attaquants (5) :

  • Frédéric Gounongbé (Westerlo/Belgique),
  • Steev Mounié (Nîmes/France)
  • Michael Poté (Adana Dermispor / Turquie)
  • Rudy Gestede (Aston Villa/Angleterre)
  • Jacques Bessan(Club Athlétique Bizertin/Tunisie)