La Nouvelle Tribune

Bénin # Mali : les Ecureuils mettent le pied à l’étrier ce jour

Espace membre

Dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la Can Gabon 2017, les Ecureuils du Bénin affrontent les Aigles du Mali au Stade de l’Amitié de Kouhounou dimanche 6 septembre 2015. L’équipe du Bénin débute les entraînements ce jour après la sortie officielle, vendredi dernier dans un restaurant, de la liste des retenus.

Oumar Tchomogo et ses poulains retrouvent la pelouse du Stade de l’Amitié ce jour. L’équipe nationale du Bénin entame ainsi la préparation de son match contre celle du Mali dimanche prochain. Un match qui compte pour la deuxième journée des éliminatoires de la Can Gabon 2017. Le regroupement a commencé depuis hier. Et après une très longue attente, le public sportif et les journalistes ont eu officiellement la liste des 23 joueurs retenus pour ce regroupement. C’était vendredi dernier à la faveur d’une conférence de presse tenue dans un restaurant sis à la Haie-vive de Cotonou par Oumar Tchomogo et El Farouck Soumannou, Directeur général du Fonds national pour le développement des activités, de la jeunesse, des sports et loisirs (Fndajsl). Et on attendait que Tchomogo, entraîneur des Ecureuils du Bénin, livre sa liste, explique ses choix, édifie sur l’état de forme de ses poulains et lève un coin de voile sur le contenu de la préparation ou tout au moins le calendrier. Mais, l’ancien capitaine du Onze national s’est contenté seulement de réciter les noms de sa liste. Et plus rien. Les trois questions ont été vite évacuées laissant les journalistes sur leur faim

Trois gardiens à cours de compétition

Oumar Tchomogo, pour ce match contre le Mali, a choisi trois gardiens. Trois gardiens qui sont à cours de compétition. On a Saturnin Allagbé qui est devenu le numéro 2 des gardiens du club français de ligue 2 Chamois Niort. Jamais titularisé depuis le démarrage du championnat, il n’a donc jamais disputé la moindre minute d’un match. Ensuite il y a Fabien Farnolle ; longtemps resté sans club, il a finalement atterri au Havre (ligue / France) où il est titulaire. Mais, il revient de blessure et n’a pas encore renoué avec la compétition. Steve Glodjinon est le troisième gardien retenu par Tchomogo. Pensionnaire du club Energie (Bénin), il n’a plus joué un match depuis l’arrêt du championnat fin mars 2015. C’est donc parmi c’est trois que l’entraîneur va désigner le titulaire pour le match. Avantage déjà à Fabien Farnolle.

Des figurants

La surprise de la liste concoctée par l’ancien international béninois est la sélection de quatre joueurs locaux. Quatre joueurs qui sont sans compétition depuis que Safiou Affo, ministre des sports a décidé d’arrêter les championnats nationaux début avril 2015. Ainsi, Steev Glodjinon (gardien), Eric Tossavi (défenseur / Avrankou), Antonin Kassa (défenseur/ Energie) et Mama Séïbou (milieu / Aspac) sont restés sans compétition. Tchomogo s’est peut-être contenté des entraînements que ses quatre font avec une académie de la place pour les sélectionner. Mais, mille entraînements ne valent pas un match et ils ne seront que figurants. L’entraîneur pouvait inviter d’autres qui sont en compétition ne serait-ce que pour leur permettre de s’habituer déjà au groupe. Son argumentaire selon lequel ce n’est pas le moment de tester d’autres joueurs est en contradiction avec sa liste. Car, sur cette liste, on note la première sélection en équipe A de Steev Mounier. Si ce dernier avait été invité à rejoindre l’une des équipes de catégorie d’âge, il n’a jamais honoré une sélection nationale du Bénin. C’est donc une première pour cet attaquant de 19 ans qui évolue en Ligue 1 avec Montpellier.  Pour le reste on note que Tchomogo a retenu huit défenseurs, sept milieux de terrain et cinq attaquants. Certains comme Djiman Koukou, Jordan Adéoti, Sessi d’Alméïda et Saturnin Allagbé sont déjà au regroupement. Et l’entraîneur reste confiant. Il a invité les Béninois à faire fi de la crise actuelle que traversent la Fédération et le ministère des sports pour venir supporter l’équipe nationale.

Les 23 joueurs retenus

Gardiens de but

Saturnin Allagbé (Chamois Niortais/Ligue 2-France)

Fabien Farnolle (Le Havre/Ligue 2-France)

Steve Glodjinon (Energie/Bénin)

Défenseurs

Abdul Khaled Adénon (Amiens/National – France)

Jordan Adéoti (Caen/Ligue1-France)

David Enagnon Kiki (Chamois Niortais/Ligue 2-France)

Junior Salomon (Baelsa Fc/Nigéria)

Eric Tossavi (Avrankou/Bénin)

Lazadi Fousseni (Baelsa Fc/Nigéria)

Antonin Kassa (Energie/Bénin)

Chaona Chams Dine (Sunshine Star-Nigéria)

Milieux de terrain

Djiman Koukou (Chamois Niortais/Ligue 2-France)

Stéphane Sèssegnon (West Brom-Angleterre)

Babatundé Bello (Mfk Fryder Mistek/Grèce)

Sessi d’Almeida (Psg/Cfa)

Seïbou Mama (ASpac/Bénin)

Fadel Suanon (Danark-Arabie Saoudite)

Arsène Loko (Africa Sport/Côte d’Ivoire)

Attaquants

Steve Mounié (Montpellier/Ligue1-France)

Rudy Gestede (Aston Villa/Angleterre)

David Djigla (Chamois Niortais/Ligue 2-France)

Michaël Poté (Adana demisport/Turquie)

Frédéric Gounongbé (Westerlo-Belgique)