La Nouvelle Tribune

Can Gabon 2017 : les Ecureuils obtiennent un heureux nul à Malabo

Espace membre

Omar Tchomogo et ses poulains ont ramené de leur déplacement à Malabo le point du match nul. Les Ecureuils du Bénin ont réussi à tenir en échec, hier à Malabo, le point du nul (1-1) avec un but du capitaine Sessègnon.

Un nul qui positionne le Bénin à la deuxième place du groupe C derrière le Mali Ils ne pouvaient pas obtenir mieux et ils peuvent se targuer d’avoir accompli leur mission. On ne pouvait pas s’y attendre. Tant le Bénin a tergiversé avant de commencer leur préparation lundi dernier. Mais, Stéphane Sessègnon et ses coéquipiers sont allés à Malabo et en reviennent avec un précieux point.

Hier, ils ont tenu en échec le Nzalang national sur ses propres installations (1-1). Face à l’un des demi-finalistes de la Can 2015, l’équipe du Bénin a fait une belle performance. Car, l’équipe équato-guinéenne sortie de sa Can au stade des demi-finales n’a pas dormi sur ses lauriers. Pour recevoir les Ecureuils du Bénin, le Nzalang n’a pas attendu la dernière semaine pour s’expatrier en Espagne afin de se préparer. Par contre les Ecureuils n’ont eu que sept séances d’entrainement à Cotonou après plus de six mois sans regroupements.

De plus, l’équipe du Bénin s’est présentée à Malabo diminuée. Frédéric Gounongbé, Rudy Gestesde et Mouri Ogounbiyi sont blessés. Jordan Adéoti et Emmanuel Imorou ont choisi de ne pas venir. C’est dire que le Bénin était parti à Malabo accompagné pas beaucoup de doutes et d’inquiétude. Mais voilà. Les poulains de Omar Tchomogo ont réalisé un exploit. Ils ont su contenir un adversaire annoncé favori avec plus d’arguments. Mieux, ils ont entretenu l’espoir d’une victoire pendant une poignée de minutes quand le capitaine Sessègnon a ouvert le score (1-0, 42’). Avec un système inédit de 4-1-4-1, les Ecureuils sont allés à la pause avec cet avantage. Mais, au retour des vestiaires, le Nzalang a très vite fait de remettre les choses à plat. Emilio Nsue égalise (1-1, 49’). Le score ne va plus varier et les Ecureuils peuvent se réjouir d’avoir accompli cet exploit même si on attend de voir le contenu de la rencontre. Ce match nul permet au Bénin de prendre la deuxième place de ce groupe C derrière le Mali qui a battu, samedi dernier, le Sud du Sud (2-0).

Le 11 de départ du Bénin

Saturnin Allagbe- David Kiki, Khaled Adenon, Junior Salomon, Seydou Barazé - Djiman Koukou - Fadel Suanon, Stéphane Sessègnon, Babatoundé Bello, David Djigla - Michael Poté