La Nouvelle Tribune

Congrès de la Confédération africaine de boxe :Clément Sossa plébiscité à Lomé

Espace membre

(Il décroche le poste du 1er vice-président) Le Comité exécutif de la Confédération africaine de boxe (Caf) présidé par le Togolais Kelany Bayor a fait peau neuve le 22 mai dernier à Lomé au Togo lors du Congrès de la Cab.

Ce qui a le plus attiré l’attention des observateurs du Noble Art est la totalité des voix obtenues par le Président de la Fédération gabonaise de boxe ( Fgb), Clément Sossa . Il a été élu comme 1er vice-président de la Cab. C’est donc une bonne nouvelle cette discipline sur le plan continental.

Le président de la Fédération gabonaise de boxe, maître Clément Sossa a été élu ,le 22 mai dernier à Lomé au Togo, comme 1er vice-président de la Confédération africaine de boxe ( Cab) lors du dernier congrès de ladite Confédération. Il a été plébiscité par la majorité des congressistes qui ont pris part au vote et régulièrement à jours  de l’instance faîtière du Noble Art . Sur vingt deux (22) votants, il a été le seul vice-président ayant recueilli tous les suffrages exprimés. Cinquante deux (52) délégués présents à ce Congrès, trente (30) ont été éliminés pour n’avoir pas payé leur cotisation. Du coup, ils n’ont pas eu droit au vote. Le poste de vice-président n’étant plus nominatif, il a été élu tout comme le représentant du Maroc, deuxième vice-président, ceux du Sénégal et de l’Angola respectivement comme 3è et 4è Vice-présidents. Le nouveau comité exécutif, présidé par le Togolais Kelany Bayor, compte quinze membres. Il faut rappeler que pour en arriver là, Clément Sossa a dû débourser mille dollars, (cotisation du Gabon) pour pouvoir prendre part au vote. Ces 52 délégués proviennent des 52 pays affiliés à la Cab. Au cours des assises, les délégués ont changé la nomenclature du comité exécutif qui gérait la boxe africaine auparavant. Ainsi, le comité exécutif a fait peau neuve, mieux, plusieurs décisions importantes ont été prises avec en toile de fond, l’adoption des nouveaux statuts.

Les nouvelles innovations

Beaucoup de changement ont été apportés. Entre autres, le championnat qualificatif de zone devient tournoi de zone. Les cotisations annuelles des Fédérations sportives (pays affiliés) passent de deux cent cinquante (250) dollars à trois cents (300) dollars pour la Cab.  Ces 300 dollars sont le même montant pour la zone et pour l’Association International de boxe amateur (Aiba) soit 900 dollars par an. Cette cotisation est directement versée sur le compte des structures concernées par le ministère des sports du pays concerné et non par le président de fédération comme auparavant. L’octroi de bourses olympiques aux boxeurs des fédérations affiliées à l’Aiba est subordonnée au paiement de la cotisation. Aussi, il a été retenu qu’il n’y aura plus de secrétaire général au sein des Fédérations sportives, mais plutôt un directeur exécutif nommé