La Nouvelle Tribune

Après leur sacre au tournoi U17 du président du Togo : le ministre Affo exhorte les Ecureuils cadets au travail

Espace membre

Aussitôt revenus au bercail après leur sacre au tournoi U17 du président du Togo, les Ecureuils cadets ont été reçus, dans la nuit d’hier, par le ministre des sports Safiou Affo-Idrissou. Ce dernier a invité l’équipe à se remettre tôt au travail

Ils n’ont pas eu le temps de faire quoi que ce soit. Le bus qui les a ramenés du Togo est allé directement au ministère de la Jeunesse, des sports et des loisirs. Car, le ministre Safiou Affo-Idrissou a tenu à féliciter l’équipe cadette qui vient d’inscrire son nom en lettre d’Or dans l’histoire du football béninois. Alors, c’est à Augustin Ahouanvoébla, président de la Fédération béninoise de football (Fbf) qu’il est revenu l’honneur de rendre compte au ministre du séjour togolais. «Il est important d’applaudir ces enfants», car, explique le président, «ils ont défait les géants du football africain et mondial (la Côte d’Ivoire championne d’Afrique et le Nigeria champion du monde de la catégorie)». Et au bout de tout cela, ils ont gagné le premier trophée international pour le Bénin.

Finale du tournoi U17 du Togo/ Bénin # Mali 2-1 : valeureux, ces Ecureuils cadets enlèvent la coupe

Car, le tournoi est placé sous l’égide de l’Union des fédérations ouest africaines (Ufoa) et par ricochet sous l’égide de la Caf et de la Fifa. Satisfait de l’exploit de ces Ecureuils cadets, le ministre des sports a félicité les joueurs, l’encadrement technique et tous les membres de la Fbf. Pour lui, ce jour (hier), doit-être marqué d’une pierre spéciale. Car, malgré les difficultés, ces enfants ont pu remporter ce trophée. Alors, il invite les joueurs et tout l’encadrement technique à se remettre au travail pour bien préparer les éliminatoires de la Can de cette catégorie (en juillet prochain, les Ecureuils reçoivent le Mali). Et à la suite, le sélectionneur national, Didier Ollé-Nicole a demandé aux joueurs de travailler doublement pour être encore meilleurs. Le capitaine Gaston Houngbédji a remercié le ministre, les entraîneurs et les responsables de la Fbf. Il a transmis le trophée au ministre qui, à son tour, leur a promis que le président Boni Yayi allait les recevoir.