La Nouvelle Tribune

Semi-marathon international de Cotonou : près de 10 000 athlètes sur le départ demain

Espace membre

La 6è édition du Semi-marathon International de Cotonou (SMIC) va prendre son départ le samedi 12 avril au Stade René Pleven avec sur la ligne de départ près de 10 000 les marathoniens du Bénin et de sept pays invités T out est fin prêt pour la tenue de la 6è édition du Semi-marathon international de Cotonou (Smic). 

Les sept pays qui sont invités ont confirmé leur participation. La Confédération Africaine d’Athlétisme à travers la région ouest- africaine a déjà désigné les deux délégués à savoir le délégué à l’organisation qui est Burkinabé et le délégué technique qui est Nigérien qui se chargeront de valider les normes du Smic. La délégation du Ghana est arrivée mercredi dernier. Les six autres (le Togo, la Côte-d’Ivoire, le Niger, le Nigeria, le Burkina-Faso et le Mali) ont rejoint, depuis hier, Cotonou. Le coup d’envoi du semi-marathon aura lieu le demain samedi 12 avril à 15h 30mn (heure locale) au Stade René Pleven et l’arrivée est prévue au Stade de l’Amitié. Le parcours n’a pas varié et a été l’objet d’un marquage assez minutieux à chaque kilomètre, pour aider les athlètes, les entraîneurs et la presse. Pour la grande audience des téléspectateurs, il sera disposé des indicateurs de distance. La course sera lancée à la devanture du stade René Pleven d’Akpkpa pour le carrefour Sobébra. De là, les marathoniens vont mettre le cap sur le Marché Dantokpa en passant par le Ciné Concorde, l’Eglise Sacré Cœur, le nouveau pont. Du marché Dantokpa, ils vont rallier l’arrivée qui est le stade de l’Amitié de Kouhounou en prenant par le carrefour Lègba, la Place de l’ Etoile Rouge, l’Unafrica, l’hôtel de la plage, derrière la présidence de la République, la devanture Villas Cen-sad, l’aéroport, la place du souvenir, la devanture de l’Eglise Bon Pasteur, le passage supérieur de Houéyiho, le carrefour Cica-Toyota et Casse-auto. Toutes les dispositions sont prises pour que le semi-marathon, 6ème édition ait une note particulière. « Les moyens humains et matériels sont déjà mis à notre disposition », selon le Commandant Dine, Président de la Commission Sécurité, qui invite la population à respecter les consignes des forces de l’ordre. 500 policiers, 250 sapeurs-pompiers, 250 policiers municipaux ainsi que des scouts seront mis à contribution pour procéder à des coupures (immobilisation des usagers), des délestages (déviations des usagers) et la neutralisation des axes. Notons au passage que ce semi-marathon sera rehaussé par la présence d’un parterre d’artistes et de comédiens à l’instar de Don Metok, Kèmi, Pélagie la vibreuse, la troupe Semako Wobaho,