La Nouvelle Tribune

Fin du stage Fifa pour arbitre de haut niveau : 25 participants ont reçu leur parchemin

Espace membre

Le stage de haut niveau organisé par la Fifa en collaboration avec la Fédération Béninoise de Football au profit des arbitres d’élite a pris fin samedi dernier au centre d’excellence de football de Missérété.

Débuté le 18 mars 2014, le stage de haut niveau a pris fin samedi par une cérémonie de clôture. Ce stage ayant été marqué par un drame survenu le jeudi 20 mars 2014 avec le décès de l’arbitre Adadja Euloge, le président tout en reconnaissant la perte énorme que ce décès constitue pour la famille du football béninois a réitéré ses condoléances à la famille du disparu ainsi qu’à la famille du sport roi. Il a, à cet effet décerné à titre posthume au disparu son parchemin et a instruit le Secrétaire Général de la Commission Centrale des Arbitres pour le transmettre à sa famille. Puis, il a insisté sur le rôle prépondérant des arbitres dans la professionnalisation du football. Selon le président de la Fbf, Augustin Ahouanvoébla, le souci de son Comité exécutif est de mettre un point d’honneur sur le professionnalisme des arbitres afin que le sifflet béninois soit honoré lors des grandes compétions internationales. Pour les instructeurs de la Fifa, les objectifs du stage sont atteints mais n’ont pas manqué de relever le mérite des arbitres béninois. Ces derniers ont fait preuve de discipline et de rigueur au cours des différentes activités qui ont marqué le déroulement de ce stage. Ils n’ont d’ailleurs pas manqué de louer le courage et le sacrifice de soi dont les arbitres ont fait montre pour poursuivre les cours en l’honneur de leur collègue disparu. Pendant cinq jours donc, les arbitres ont passé en revue, outre les qualités morales de l’arbitre, l’harmonisation des décisions au contexte international, l’uniformisation de l’interprétation des lois du jeu et surtout l’amélioration de la qualité physique des arbitres, les amendements aux lois de jeu, la gestion des matches, la technique d’arbitrage et les directives pour les assistants. Ce qui a motivé le représentant des stagiaire monsieur Alexis Fassinou à prendre l’engagement que les arbitres feront mieux sur les stades que par le passé. Au terme de ce stage qui aura duré cinq jours, sur trente et un participants, vingt-cinq ont reçu leur parchemin. Le président tout en félicitant les heureux récipiendaires a exhorté les autres à redoubler d’ardeur et à se préparer pour un autre stage qui se tiendra le 28 avril 2014 au Burkina-Faso