La Nouvelle Tribune

Coupe d’Afrique des Nations de Taekwondo à Kigali

Espace membre

Le Bénin honore de sa présence, à partir du 22 novembre prochain, à Kigali, la Coupe d’Afrique des Nations de Taekwondo Kigali 2013, avec plus de douze (12) taekwondo in. Du 22 au 25 novembre prochain, la capitale politique rwandaise, Kigali, accueillera la Coupe d’Afrique des Nations de Taekwondo. Le Bénin sera présent à cette compétition avec douze (12) athlètes, dont huit (08) hommes et quatre (04) femmes.

A part ces douze (12) taekwondo in, l’équipe nationale de taekwondo du Bénin sera renforcée par Kiki Rostan, un taekwondo in qui évolue aux Etats-Unis d’Amérique. Ce dernier a pu atteindre les 8èmes de finale du Mondial de Taekwondo, qui s’était déroulé à Mexico. Dans le même temps, des démarches sont en train d’être entreprises pour que Moloisé Ogoudjobi participe à cette Can. Constitués essentiellement des taekwondo in issus du récent championnat national, ces douze (12) représentants béninois se préparent activement. Ils effectuent trois (03) séances d’entrainement par jour. Vu le plan de travail qui a été concocté pour eux, et le rythme soutenu de travail, les membres actuels de la Fédération Béninoise de Taekwondo espèrent que leurs poulains ne feront pas piètre figure à Kigali. En décidant de faire participer les taekwondo in à cette Can , la Fédération entend redorer l’ image du taekwondo béninois, et pousser ces taekwondo in à ramener beaucoup de médailles. Il faut signaler que, tout juste à la fin de cette compétition, la Côte-d’Ivoire abritera, à partir du 28 novembre prochain, la Coupe du Monde de Taekwondo. Le Bénin n’y sera pas, parce qu’il n’a pas pu obtenir les minima pour être présent à cette fête de taekwondo. Du côté des Ivoiriens, il y a un casse-tête au sujet de ceux qu’il faut envoyer au Rwanda, et ceux qu’il faut retenir pour le Mondial en terre ivoirienne. Roland Affanou