La Nouvelle Tribune

Fbf : Naomie Azaria exhorte tous les acteurs à travailler dans une synergie d’actions

Espace membre

Avant de rencontrer le nouveau Comité exécutif de la Fédération Béninoise de Football (Fbf), le camp de Bruno Didavi et celui de Victorien Attolou, la ministre Naomi Azaria a tenu, hier à son ministère, un point de presse. Satisfait du dénouement heureux du processus électoral à la Fédération Béninoise de Football,  elle invite tous les acteurs à faire table rase du passé et à se mettre au travail, pour le rayonnement de notre pays, au plan régional et international.

Point de presse du ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, Madame Azaria Naomie Hounhoui

Amis sportifs, Mesdames et Messieurs, Chers compatriotes,
J’accueille avec satisfaction l’aboutissement heureux du processus électoral à la Fédération Béninoise de Football. L’élection des nouveaux membres du Comité Exécutif, le lundi 30 septembre 2013 suivie de l’organisation de la cérémonie de passation des charges le 02 octobre 2013 entre les Présidents sortant et entrant du Comité Exécutif marque la fin d’une crise conjoncturelle majeure qui nous préoccupait au premier chef.

En effet, j’avais indiqué à la veille de la reprise du vote, qu’aucun Gouvernement ne pouvait  tolérer plus longtemps que la jeunesse soit sacrifiée sur l’autel d’intérêts partisans qui ne favorisent pas la mise en œuvre des  politiques nationales de développement du pays.

Je suis heureuse que cet appel du cœur qui reflète les attentes de notre vaillant peuple,  soit  entendu.

Le Gouvernement du Docteur Boni YAYI par ma voix, prend acte du verdict des urnes de l’élection du 30 septembre 2013 des nouveaux membres du  Comité Exécutif de la Fédération Béninoise de Football et exhorte tous les acteurs du football de notre pays à faire table rase du passé et à travailler dans une  synergie  d’actions pour le rayonnement de notre pays au plan régional et international.

Je réitère ma détermination à engager, dans une approche participative, des réformes structurelles et innovantes pour mettre  le mouvement sportif national à l’abri des conflits nuisibles  et en faire un secteur porteur de valeur ajoutée et d’épanouissement de la jeunesse.

La restauration de l’unité au sein de la Fédération Béninoise de Football, la mobilisation des ressources additionnelles, la formation des arbitres et entraineurs, la relance des championnats nationaux de football de toutes les catégories d’âge  et surtout la planification rigoureuse des tâches relatives à la préparation et à la participation des Ecureuils du Bénin aux compétitions internationales sont fortement attendues du nouveau Comité Exécutif qui vient d’être élu et installé.

Je voudrais également saisir cette occasion pour inviter toutes les autres fédérations sportives à s’inscrire dans la même dynamique.

C’est à ce prix que nous cesserons, à brève échéance, de perdre du terrain sur nos challangeurs et relancer le  sport  béninois.

Je voudrais pour finir adresser mes sincères remerciements au Chef de l’Etat qui a particulièrement suivi tout le processus électoral. Comme vous le savez, tout ce qui touche à la jeunesse le préoccupe sérieusement.

Je ne saurais ne pas être reconnaissante à tous les membres du Gouvernement et aux Honorables députés à l’Assemblée Nationale qui nous ont accompagnés dans la résolution pacifique de cette crise.

Merci au peuple béninois qui nous a accompagnés, par ses prières et sa mobilisation.

Rendons ensemble grâce au Père Céleste, pour sa bénédiction et sa miséricorde.

Chers amis et frères, tous au travail  pour que vive le football béninois.

Je vous remercie.
Naomie  AZARIA HOUNHOUI MJSL