La Nouvelle Tribune

31 congressistes donnent un ultimatum à Anjorin

Espace membre

Après la suspension, dans la confusion totale, du congrès ordinaire du 5 juin 2013, qui devait permettre l’installation des commissions en charge des élections d’août prochain, 31 délégués ont adressé une note au président de la fédération, Anjorin Moucharaf. 

Ils donnent jusqu’au mercredi 26 Juin  2013 au président, pour convoquer tous les congressistes, afin que le reste des points inscrits à l’ordre du jour du congrès du 5 juin dernier soit vidé. Lisez la note

Cotonou, le 18 Juin 2013
A Monsieur le Président de la Fédération Béninoise de Football (FBF)
Porto-Novo
OBJET: Poursuite des travaux  du Congrès Ordinaire du 5 Juin 2013
Monsieur le Président,

Le mercredi 05 juin 2013, Nous membres de la Fédération Béninoise de Football étions réunis en Congrès Ordinaire à l’invitation du Secrétaire Général conformément aux dispositions statutaires en vigueur.

Alors que cinq des huit points inscrits à l’ordre du jour ont été vidés, et malgré le niveau très élevé et riche des débats, vous avez choisi sans aucun motif valable d’abandonner les travaux parce qu’à un moment donné, le congrès n’avait pas la même vision que vous; et pourtant, l’ambiance  depuis le démarrage des travaux jusqu’à l’heure de votre sortie inexpliquée et clandestine de la salle, n’est rien d’autre que celle qui caractérise les grands rassemblements de la Famille du football du Bénin.

Votre sortie en catimini de la salle, ajouter au départ des délégués après un constat d’huissiers, est considérée comme un parjure et une haute trahison; c’est une situation qui n’honore guère notre institution. Mais soyez rassuré, les prochains congrès, nous les gèrerons avec efficience; pire, nous apprenons que vous voulez user de vos habituelles manœuvres frauduleuses ( comme ce fût le cas quand, lors de la validation de la liste des congressistes avec voix délibératives par le Comité exécutif le mardi 4 juin, vous avez su user de votre majorité précaire « 5 contre 4» pour empêcher abusivement deux clubs actifs qui vous sont hostiles de participer au congrès du lendemain) pour manipuler les responsables des ligues régionales; tentez de tordre le coup aux textes qui régissent le football juste pour assouvir votre soif, et vous connaîtrez les Béninois.

C’est pourquoi, Monsieur le Président, nous vous invitons à convoquer expressément au plus tard  le mercredi 26 Juin  2013 tous les congressistes afin que le reste des points inscrits à l’ordre du jour du congrès du 5 juin dernier soit vidé.

Passé ce délai, nous vous tenons responsable de toutes les déconvenues qui découleraient de votre entêtement à vouloir conduire le football béninois vers une nouvelle crise et son effondrement, tant que son président-propriétaire  ne s’appellerait pas Anjorin Moucharafou.

Fait à Cotonou, le 18 juin 2013

Copie:  FIFA

CAF

MJSL (Ministre chargé des sports)

Ont signé: 

Les  congressistes du congrès du 5 juin dont les noms suivent:

1-KPONOUKON  EMILE

2-SOUMANOU LIAMIDI

3-SESSINOU MEDARD

4-GANSOUNOU Olivier

5-HENNOU ALPHONSE

6-ATTINDEHOU  INNOCENT  J.

7-GANHOUMEDE LEOPOLD

8-BOURAÏMA IMOROU GUIWA

9-PEDRO ALPHONSE

10-ATTIMBOSSOU  DIEUDONNE

11-TEPA  TCHROUWE

12-BAKO ABDOULAYE

13-SERO-KPERA GOUNOU MERE

EDMOND

14-GBIAN TOKO FRANCIS

15-KANKPE CHARLES

16-VITOU PIERRE

17-OLADJOUWAN LOUKMAN

18-GOUNONGBE JEAN

19-AGONHOSSOU WAÏDI

20-KINGBO NADIA

21-LIMA ALEXIS

22-ISSIFOU SAHADA

23- GANSOU  ALEXIS

24-BEKPE YACOUBOU

25-LALAYE MAROUFA

26-HOUNKPE  CLEMENT

27-AGAHOUNGA  ABIMAELLE

28-GODOVO FAUSTIN

29-FANGBEDJI  WILLIAM

30-GODOVO JOANITA

31-KOUMAKO PAULINE