La Nouvelle Tribune

Jean Marc Adjovi Bocco et Jérôme Champagne reçus par Julien Minavoa

Espace membre

 

Le Président du Comité National Olympique et Sportif Béninois a reçu en audience,  le  jeudi 2 Mai dernier, Jean Marc Adjovi Bocco, ex-capitaine des Ecureuils du Bénin, et Jérôme Champagne de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA).

 Ces deux hommes sont venus au Bénin pour faire une étude sur le football béninois.  Ils ont été mandatés par le gouvernement béninois pour diagnostiquer les  maux qui minent le développement du sport-roi au Bénin. Avec le Président du Comité National Olympique et Sportif Béninois, les deux personnalités ont échangé sur les raisons pour lesquelles les privés et les opérateurs économiques hésitent à investir dans le football béninois. Le Président  du CNOSB a, au cours de cette rencontre de vérité, soulevé la qualité du jeu produit par les acteurs, ainsi que la gouvernance des médias. Pour Julien Minavoa, le jeu présenté au public ne permet pas aux sponsors d’investir dans le football, en y mettant les moyens. Aussi, dit-il, les médias ont un rôle important à jouer dans le rayonnement du sport, en général, et dans le football en particulier. Il faut rappeler que Jean Marc Adjovi Bocco et  Jérôme Champagne ont une mission de cinq (5)  jours à faire au Bénin. Tout au long de leur séjour, ils auront à écouter la famille sportive béninoise, afin de faire des propositions dans le sens d’asseoir les bases solides d’un développement du football béninois. Le vendredi 03 mai dernier, Jean Marc Adjovi Bocco et Jérôme Champagne ont fait une série de rencontres avec les membres de la Fédération Béninoise de Football, les responsables de clubs, les arbitres, sans oublier les autres acteurs du football.