La Nouvelle Tribune

Finale de la Coupe du 1er Mai : la Sobemap enlève le trophée de la 1ère édition

Espace membre

Démarrée depuis le 7 avril dernier, la 1ère édition du tournoi Coupe du 1er Mai a connu son épilogue, hier au Stade de l’Amitié de Kouhounou. En finale, c’est l’équipe de la Sobemap qui a pris le dessus sur son homologue de Maersk-Coman (3-0).

Organisée par l’Ong Bénin Espoir Solidarité, le tournoi Coupe du 1er Mai a connu son épilogue, mercredi dernier au stade de l’amitié de Kouhounou, par une finale qui a opposé la Sobemap à Maersk-Coman. Plus convaincants, les manutentionnaires se sont imposés par la marque de 3 buts à 0. Pourtant, à l’entame de la partie, les joueurs de Maersk-Coman étaient les premiers à s’illustrer. Mais, les occasions n’ont pas été concrétisées, pour le bonheur des manutentionnaires qui, petit à petit, ont pris de l’ascendance sur cette rencontre. Devenant maitres du jeu, Firmin Gnancadja et ses coéquipiers, difficiles vainqueurs lors du précédent face à face entre ces deux équipes, vont mettre en difficulté la défense de leurs adversaires. Les tentatives de scorer d’Alain Kougla (20ème, 23ème) et d’Aristide Akpomè (30ème) vont manquer le cadre. Mais à la 35ème minute, le même Akpomè, libre de tout marquage, a décoché une frappe des 25m qui a fait mouche suite  à une grosse faute de mains du gardien de but de Maersk-Coman, Abib Assouan. C’est sur ce score que la pause intervient. 

Sobemap n’a pas fait les choses à moitié

De retour sur l’aire de jeu, les manutentionnaires, désormais dégagés par leur avance, proposent au public ayant effectué le déplacement un football mieux élaboré. Ainsi, les poulains de Claude Mevo, sous pression, multiplient les fautes. C’est ainsi qu’à la 55ème minute, Stéphane Djidonou est littéralement descendu dans la surface de réparation. Il bénéficie d’un penalty qu’il a transformé avec beaucoup de sang froid. A 2-0, Sobemap conforte son avance et va même faire trembler les filets une troisième fois, en toute fin de partie, par l’entremise d’Alain Kougla qui a repris avec succès une balle en retrait venant de sa droite ; 3-0. Plus rien ne va être marqué. Ainsi, la Sobemap remporte cette finale et devient la première société à soulever le trophée du 1er mai. Cette compétition a réuni trois sociétés que sont Sobemap, Maersk-Coman et Ora Bank.

Vainqueurs de la finale, les manutentionnaires ont gagné, en dehors du trophée de la première équipe, un ballon plus une enveloppe financière. Les finalistes malheureux ont été, pour leur part, gratifiés du trophée de la deuxième équipe, d’un ballon et aussi d’une enveloppe financière. Le meilleur buteur de la compétition a également eu son trophée. Il a pour nom Stéphane Djidonou. En trois matches, il a marqué 5 buts, avec notamment un triplet contre Ora Bank, et deux lors des deux confrontations entre son club et celui de Maersk-Coman. Soit une performance de 1,67 but par match.