La Nouvelle Tribune

Finale de la 10ème édition de la Can U-17 : les Eléphanteaux, champions d’Afrique

Espace membre

(La Tunisie prend la 3ème place) La finale de la 10ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) des cadets, Maroc 2013, a rendu, samedi dernier à Marrakech, son verdict, avec le sacre, pour la première fois de leur histoire, des Eléphanteaux de la Côte-d’Ivoire qui succèdent ainsi aux Etalons cadets du Burkina-Faso.

Les rideaux sont tombés sur la 10ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) des moins de 17 ans, Maroc 2013, avec le sacre des Eléphanteaux de la Côte-d’Ivoire. Ils ont battu, samedi dernier, à Marrakech en finale, les Golden Eaglets du Nigeria lors des séances des tirs aux buts, par 5 tirs contre 4, après 1 but partout pendant le temps réglementaire et les trente (30) minutes de prolongation. C’est pour la première fois qu’une équipe ivoirienne de cette catégorie d’âge enlève ce prestigieux trophée après dix (10) éditions. Le match de revanche entre le Ivoiriens et les Nigérians n’a donc pas eu lieu. Alors, ces Eléphanteaux succèdent ainsi aux Etalons cadets du Burkina-Faso. Avec ce sacre, la sélection nationale des cadets de la Côte-d’Ivoire confirment ainsi sa suprématie sur celle du Nigeria, après l’avoir battu lors des matches de poule par le score de 1 but à 0. Avant d’atteindre cette étape, les Ivoiriens ont éliminé en demi-finale le Maroc, pays organisateur, par la marque de 2 buts à 1. Et en match de poule, ces Ivoiriens ont été contraints au match nul  sur un score de 1 but partout face aux Congolais, tout en créant la surprise devant le Nigeria, en s’imposant sur la plus petite marque de 1 but à 0, et en tenant en échec les Black Starlets du Ghana sur un score nul vierge de 0 but partout.

Quant  au match de classement, il a tourné à l’avantage des Aiglons cadets de Carthage de la Tunisie, qui sont venus à bout des Lionceaux du Maroc au cours des épreuves fatidiques de tirs au but, par 11 tirs contre 10, après un score de 1 but partout pendant les cent vingt (120) minutes de jeu. Signalons que les Tunisiens ont, durant toute la compétition, dicté respectivement leur loi aux Botswanais par 3 buts à 1, et aux Gabonais par 4 buts à 1 ; ils ont été tenus en échec, lors de la 3ème journée, par le Maroc sur le score de 1 but partout. En demi-finale, ils ont trébuché face aux Nigérians par la marque de 4 buts à 2. Il faut signaler que la Côte-d’Ivoire, le Nigeria, la Tunisie et le Maroc représenteront  le continent africain à la prochaine coupe du monde des cadets qui aura lieu aux Emirats Arabes Unis du 17 octobre au 08 novembre 2013.  

Classement des buteurs (U17)

7 buts : Isaac Success (Nigeria)

5 buts : Kelechi Iheanacho (Nigeria)

4 buts : Younes Bnou Marzouk (Maroc), Hazem Haj Hassen (Tunisie)

3 buts : Hamza Sakhi (Maroc), Musa Yahaya (Nigeria), Firas Ben Larbi (Tunisie)

2 buts : Chris Bedia, Dogbole Niangbo (Côte-d’Ivoire), Obouoyi Eyamba (Gabon), Yaw Yeboah (Ghana), Nidhal Ben Salem (Tunisie)

1 but : Kabelano Mooketsane, Tumisong Orbebonye, Thatayaone Ramatlapeng (Botswana), Kader Georges Bidimbou, Bersyl Ngatsongo Obassi (Congo), Junior Landry Ahissan, (Côte-d’Ivoire), Zakaria Azzouzi, Mohamed El Bouazzati, Nabil Jaadi, Walid Sarrar (Maroc), Bernard Bulbwa, Ifeanyi Mathew, Prince Omego (Nigeria), Mouez Aboud (Tunisie)

But contre son camp  

Guy Reteno (Gabon) match Tunisie – Gabon

Marouane Sahraoui (Tunisie) match Tunisie - Gabon

Total : 56 buts marqués

Quelques statistiques après la finale

Record égalé de tirs au but 

Il n’a pas fallu moins de 24 tirs au but pour départager la Tunisie et le Maroc, soit exactement le même nombre de tentatives que lors de la finale de la CAN 1992 qui avait vu la victoire de la Côte-d’Ivoire sur le Ghana à Dakar.

C’est la première fois que la finale se jouait aux tirs au but.

Record de buts battu par le Nigeria

Le Nigeria, en inscrivant 18 buts, a amélioré de 2 buts la meilleure performance réalisée par le Ghana, 16 buts, lors de la première édition de la CAN U17 en 1995 au Mali.

Deuxième total de buts

Avec un total de 56 buts en 16 matches, le cru 2013 se rapproche de celui de 2001 qui avait donné lieu à 60 buts. 2013 occupe désormais la 2e position devant l’édition 1995, la première de la CAN U17, avec 50 buts.

Première finale…

Et première victoire pour la Côte-d’Ivoire dont le meilleur résultat avait été une place de 4e en 2011 au Rwanda

Cinquième podium pour le Nigeria

Deux fois vainqueur, en 2001 et 2007, le Nigeria a ajouté une deuxième médaille d’argent à celle de 1995. Il a également remporté le bronze en 2003.
Cafonline.com

L’équipe-type de la CAN U17

Gardien : Diabagaté (Côte-d’Ivoire).

Défenseurs : Kessié (Côte-d’Ivoire), El Bouazzati (Maroc), Musa (Nigeria).

Milieux défensifs : Naghmouchi (Tunisie), Angban (Côte-d’Ivoire), Jaadi (Maroc).

Milieux offensifs : Owane (Gabon), Iheanacho (Nigeria), Ahissan (Côte-d’Ivoire).

Attaquant : Success (Nigeria).

Roland Affanou