La Nouvelle Tribune

Razack Omotoyossi : enfin sociétaire de Syrianska Fc

Espace membre

Après près de dix mois de galère, où le meilleur attaquant en exercice des Ecureuils du Bénin est resté sans club, l’horizon semble lui sourire à nouveau.

 Le Taureau de Pobè, après cette longue trêve, retrouve la joie d’appartenir à un club et de vivre au quotidien la montée d’adrénaline d’avant, pendant et d’après match. Et pour cela, il est retourné en Suède. Après Helsingborg, Razack Omotoyossi rejoint Syrianska Fc, un club basé à Södertälje. Après sa longue traversée de désert, il retrouve donc le chemin de la pelouse verte dans un pays où il avait déjà joué.

Il a signé pour un club de première division suédoise. Par cette signature, Razack fait son retour, puisqu’il y avait fait un tour en 2011. Il n’a pas participé à la première rencontre du club pour le compte de la première journée du championnat.

Lire aussi : Eliminatoires mondial 2014 : les Ecureuils balayés par des Fennecs moribonds

Une première journée où son club a perdu largement par (3-0) et est dernière sur les 16 clubs que compte l’élite Suédoise. Pour l’international béninois, c’est peut- être une nouvelle aventure qui commence. En tout cas c’est l’occasion pour lui de refaire surface et de retrouver de fortes sensations.