La Nouvelle Tribune

Les Ecureuils juniors au stade Vélodrome hier

Espace membre

En mise au vert depuis la semaine dernière à Marseille en France dans le cadre des préparatifs pour la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Juniors Algérie 2013, les Ecureuils juniors du Bénin, avec à leur tête l’entraîneur principal Ulrich Alohoutadé et son adjoint Mathias Déguénon, ont assisté hier, au stade Vélodrome, au match Marseille # Troyes comptant pour le championnat national de première division française.

En menant les joueurs au stade, les techniciens béninois voulaient faire découvrir à ces derniers les réalités du football moderne. De plus, les vingt sept (27) Ecureuils juniors pourraient tirer de ce match quelques ingrédients qu’ils pourront utiliser lors de la Can juniors en Algérie face aux Fennecs juniors de l’Algérie de Jean-Marc Nobilo, aux Pharaons juniors d’Egypte et aux Black Starlets du Ghana. Il faut noter que, le 16 mars, les Béninois joueront le match d’ouverture face aux Algériens. Alor, c’est une bonne chose que la sélection nationale ait une petite idée sur comment le travail se passe dans l’hexagone. Egalement leur présence au Vélodrome leur permet de dominer la peur et le stress avec la présence massive dans les gradins des supporters marseillais.