La Nouvelle Tribune

Togo : Adébayor plante à nouveau les éperviers

Espace membre

Cataclysme au sein des Eperviers du  Togo, l’international togolais, Emmanuel Adébayor , pour la troisième fois, prend ses distances avec les Eperviers du Togo. Cette mauvaise nouvelle a été  annoncée  à Lomé par l’entremise de son chargé de communication.

A cause de l’«ambiance un peu malsaine» qui règne au sein des Eperviers de Togo, et un programme de préparation inadéquat, l’international  togolais de Tottenham, Shéyi Emmanuel Adébayor  a annoncé dans le courant  de la semaine dernière, à Lomé, par l’entremise de son chargé de communication, qu’il prend à nouveau  sa retraite internationale et aussi des Eperviers du Togo. Ce qui a motivé sa décision est qu’il ne s’entend plus avec le président de la Fédération togolaise de football (Ftf)  sur sa manière de gérer le football togolais. Pour lui, le sport roi du Togo méritait mieux. Les responsables en charge de lui impulser son développement le malmènent. De plus, il a eu des désaccords avec la Fédération à propos des primes de match non payées aux joueurs après la rencontre de la Fifa que la sélection nationale du Togo a remporté au Maroc face aux Lions de l’Atlas, le 14 novembre dernier, par 1 but à 0 au Maroc. C’est la troisième fois que depuis 2010, Adébayor a  déclaré qu’il  prend  congé de l’équipe nationale, à quelques jours du démarrage de la  Coupe d’Afrique des Nations (Can) Afrique du Sud 2013 où  le Togo participe, après quelques années d’absence, à cette fête continentale. Il a été le principal artisan de la qualification de l’équipe  nationale de ce pays voisin de l’Ouest du Bénin, pour la phase finale de la Can 2013 qui aura lieu du 19 janvier au 10 février 2013 dans le pays du président Jacob Zuma. Alors, avec le retrait de Emmanuel Adébayor, quel visage les Togolais vont-ils présenter à leur population tout au long  de cette Can ? Le Togo est  logé dans le groupe D basé à Rustenburg, un groupe difficile composé du finaliste malheureux de la Can Gabon/ Guinée Equatoriale 2012, les Eléphants de la Côte d’Ivoire, des Aigles de Carthage de  la Tunisie, vainqueur de la Can Tunisie 2004 et des Fennecs de l’Algérie.