La Nouvelle Tribune

Eliminatoires Can cadet Maroc 2013 Gabon # Bénin : les jeunes ont juste limité les dégâts

Espace membre

Avec une première partie assez pénible où les Panthéreaux du Gabon ont plié leur match et une deuxième laborieuse qui a vu les Ecureuils réduire le score (1-2), les Ecureuils du Bénin ont préservé leur chance pour une probable qualification pour la Can 2013 au Maroc.

Jamais depuis la récente aventure de l’équipe cadette du Bénin dans ces éliminatoires de la Can de la catégorie, on n’a vu nos joueurs étalés autant de faiblesses. Durant les 90 minutes, ils n’ont jamais semblé être capables de revenir au score. Ils ont affiché trop de déchets techniques pour inquiéter les jeunes Gabonais et collectivement ils ont été souvent las. Les milieux de terrain ont été souvent en retard sur les actions et ont offert beaucoup trop de passes à leurs adversaires. C’est à croire que l’équipe n’a pas eu le temps de digérer l’introduction de quatre nouveaux venus du Brésil pour porter le total des ‘’ex brésiliens’’ à neuf. Le Gabons  doit sa victoire (2-1) plus à la pauvreté du jeu béninois qu’à son talent. Face à une 5-4-1 béninois qui a vu l’attaquant béninois trop esseulé pour inquiéter la défense gabonaise, les Panthéreaux n’ont pas  balbutié leur football. Leur avantage au score à la fin des 45 premières minutes est assez flatteur. Tant le match de ce samedi à Libreville, comptant pour la manche aller, a été ennuyeux que la seule consolation est venue des trois buts. Et pour le Bénin, on peut oublier ce match et remercier la largesse de la défense gabonaise qui leur permet d’entretenir l’espoir d’une qualification. Et c’est le providentiel Ulrich Quenum qui après avait éliminé un adversaire a logé la balle au fond des filets adverses dans un angle fermé (1-2, 81’). Le Bénin devra se battre dans deux semaines à Porto-Novo pour arracher la qualification.
Arthur Sélo

 Le  but d’Ulrich Quenum  vaut de l’Or

 Bourreau des Lionceaux Indomptables du Cameroun lors  du 2ème tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Cadets Maroc 2013, Ulrich  Quenum, ayant  suivi pendant neuf (09) mois une formation  au Brésil, a inscrit samedi dernier au Gabon un but très important dans le cadre du match aller du 3ème et dernier tour de ladite compétition. Ce seul but  marqué, à  la  81ème minute de jeu, à l’extérieur permet aux poulains de l’entraîneur des Ecureuils cadets Lafiou Yessoufou  de conserver toutes leurs chances de qualification  pour la phase finale de la Can des cadets 2013. Le  match  retour  s’annonce  donc  difficile pour les Panthères cadets du Gabon et sous de meilleurs hospices pour la sélection cadette  béninoise.
Roland Affanou

Quelques réactions après le match Gabon # Bénin samedi dernier

L’entraîneur des cadets gabonais
«Le but marqué par  les Béninois  va nous coûter cher» « Le but  marqué par  les Béninois  va nous coûter cher mais moi, j’ai un objectif, celui de qualifier le Gabon pour la Can Cadets 2013. Je le ferai. J’y crois. Je vais  corriger  les imperfections  de mon équipe  afin de  surprendre  les  Béninois sur leurs installations»

Le Capitaine de l’équipe  nationale  des cadettes du Gabon
« Nous allons chercher notre qualification au Bénin » « On  a  marqué deux buts à la première période. A  la seconde partie, on s’est déconcentré. C’est cela qui nous a valu  le but. Je rassure les supporters gabonais  que nous allons chercher notre qualification au Bénin ».

Arias Kokou, capitaine des Ecureuils cadets du Bénin
« Je suis confiant  que nous allons nous  qualifier» « A la première partie du match, nous n’avons pas respecté les consignes de l’entraîneur. A la 2ème période, on les a respectées. Pour le match retour chez  nous, on va le préparer sérieusement. Je suis confiant  que nous allons nous  qualifier»