La Nouvelle Tribune

Démarrage du championnat national de football

Espace membre

 

L'Aspac se prépare à Lomé

Alors que le championnat de première division du Bénin démarre le 14 novembre prochain par le duel au sommet entre l'Aspac et le Mogas 90, les clubs s'activent pour leur préparation et sur le marché des transferts.

Venu dans l'echellon supérieur du football béninois en 2008, l'Association sportive du port autonome de Cotonou (Aspac) n'entend pas perdre son hégémonie sur le plan national. Alors que le championnat national doit démarrer le 14  novembre prochain (Aspac # Mogas 90) au lieu du 17, les portuaires ont choisi la capitale togolaise pour leur préparation. Depuis quelques jours, ils sont à Lomé où ils ont déjà disputé quelques matches amicaux. Deux fois champions du Bénin, vainqueur de la coupe de la fédération et de la coupe de l'indépendance, Emile Enansouan (entraîneur de l'Aspac) et ses poulains qui ont déjà représenté le Bénin à plusieurs reprises aux joutes continentales, ont d'ores et déjà affiché leurs intension pour le championnat. Ils ne veulent pas se cacher et entendent jouer les premiers rôles de ce championnat national. Selon Wahab Chabi secrétaire général du club, deux objectifs motivent cette sortie sur Lomé. D'abord, il est question de permettre aux jouuers de se mettre dans de bonnes conditions pour un bon démarrage du championnat. Ensuite, cette vise au vert de Lomé doit permettre aux dirigeants de voir comment renforcer l'équipe en vue de la prochaine particioation du club à la ligue africaine des clubs champions. Même si sur le marché des transferts le club n'est pas actif (quatre nouveaux dont un Nigerian et un Ghanéen), il dispose d'un effectif conséquent. L'équipe étant formée de joueurs qui ont passé, pour la pluspart,  les quatre dernières années au clubs, la philosiphie de jeu reste la même avec une obscession de posséder le ballon et de le faire circuler. Le champion en titre veut à tout prix conserver son titre. Et pour y parvenir, le club veut renforcer le secteur défensif. Il est à la recherche d'un défenseur central.

L'As Police a choisi le septentrion

Alors que l'Aspac a choisi s'exiler pour sa préparation, l'As Police qui va faire ses premiers pas en première division, veut rester dans au Nord du pays pour sa préparation. Selon les responsables de ce club, une mise au vert de deux semaine est prévue pour se tenir à Natitingou. 

Le mercato

Sur le marché des transfert, c'est l'Union sportif de Sèmè Kraké (Uss Kraké) et l'As Police qui se font signaler avec déjà trois recrues chacun. Mama Séybou quitte les Buffles du Borgou pour le club de l'Ouémé. Dine Koukpéré capitaine de l'équipe nationale junior rejoint aussi le club. Désormais, le staff technique de l'Uss Kraké sera dirigé par l'actuel entraîneur adjoint de l'équipe nationale junior Mathias Déguénon.

Du côté de l'As Police, on note la venue de l'ex gardien de l'Aspac qui a fait un tour au Ghana Mama Karim et de Djibril Nahim ex pensionnaire du Centre international de formation Sébatien Ajavon (Cifas). Les rênes de ce club sont confiées à l'actuel entraîneur des Ecureuils juniors Ulrich Alohoutadé.

Au niveau de l'Association sportive Oussou Saka, on annonce le retour d'un ancien Fassasssi Djamal qui s'était exilé du côté des Dragons de l'Ouémé puis à l'Uss Kraké.

Salomon Vianou et Mama Souraka sont annoncés chez les pétroliers de Mogas 90 alors que Séydou Barazé (ex sociétaire de l'As Tonnerre) a déjà signé au club.

Le meilleur buteur du championnat (2009- 2010) Bézo Yaovi s'entraîne depuis quelque temps avec le Mogas et pourait parafer son contrat dans les prochains jours.