La Nouvelle Tribune

Coupe du monde des clubs édition 2012 : la course à la succession du Barça bientôt lancée

Espace membre

 

Même si au niveau de certaines confédérations de football comme celle de l’Afrique, les clubs champions ne sont pas encore connus, leur sort est déjà scellé en ce qui concerne la coupe du monde des clubs 2012 de la Fifa.  Le club qui sera sacré champion d’Afrique rencontrera en quart de finale le vainqueur du match entre le champion du Japon (qui n’est pas encore connu) et les Néo-Zélandais d’Auckland City. En cas de victoire, il affrontera en demi-finale le club brésilien Corinthians (Champion du Brésil). Ce dernier est qualifié d’office pour les demi-finales tout comme Chelsea. La mission s’annonce donc très difficile pour le représentant africain. Le club espagnol, le Fc Barcelone, tenant du titre étant absent, c’est les Blues de Chelsea qui devront défendre le drapeau de l’Europe.

La compétition démarre en décembre prochain. Le premier quart de finale se jouera le 9 décembre à Tokyo. Les demi-finales sont prévues pour le 12 décembre à Toyota. Quand à la finale, elle est programmée pour le 16 décembre.

Echos de quelques championnats africains

Togo :

Le Dynamic Togolais (Dyto) a remporté le titre de champion du Togo de football, à l’issue de la 33e et avant-dernière journée disputée ce week-end.

Le Dynamic Togolais, avec 50 points contre 45 pour AS Douanes, son suivant immédiat, ne peut plus être rejoint.

Le club de Lomé compte désormais six titres de champion à son palmarès.

La Fédération togolaise (FTF) a maintenu le calendrier initial du Championnat avec 34 journées malgré le retrait de deux clubs, l’Etoile Filante et de l’US Masséda, sur les dix-huit engagés dans la compétition.

Tunisie :

 A deux journées du clap final, le titre semble plus qu’en vue pour l’Espérance de Tunis qui possède cinq points d’avance sur son dauphin, le CA Bizerte et une différence de buts nettement supérieure (+40 contre +28).

Bizerte a probablement perdu tout espoir de lui contester le titre en allant s’incliner sur le terrain de l’Etoile du Sahel (0-1) alors que l’Espérance dominait Gabès (4-1).

Le CS Sfaxien, troisième, compte 16 points de retard sur le leader.

Cameroun :

L’Union de Douala, grâce à sa victoire 4 à 1 à domicile contre New Star, a remporté le titre de champion à l’issue de la 24e journée.

A deux journées de la fin, l’Union de Douala, dont le dernier sacre remonte à 1990, compte 54 points, soit dix de plus que son suivant immédiat et tenant du titre, Coton Sport de Garoua, qui ne peut plus refaire son retard, malgré un match en moins.

Angola :

26e journée néfaste pour Recreativo de Libolo qui a subi à Luanda contre le Santos FC sa première défaite de la saison (2-4). Il n’en conserve pas moins la tête du championnat avec 7 points d’avance sur le Primeiro de Agosto qui s’est imposé devant l’ASA (1-0). Kabuscorp qui n’a réalisé qu’un match nul avec Sagrada Esperanca (2-2), a perdu tout espoir pour le titre aves 14 points de retard sur le leader à quatre journées de la fin.