La Nouvelle Tribune

Athlétisme/ Jeux Olympiques 2012 : Mathieu Gnaligo fait quelques pas et s’en va

Espace membre

 

Quatre  des cinq athlètes béninois  présents aux Jeux Olympiques  Londres 2012 sont tous déjà éliminés prématurément de la compétition depuis la semaine dernière. Il ne reste qu’Odile Ahouanwanou qui fera son entrée, ce jour, sur la distance de 100 m haies en athlétisme.
Mathieu  Gnaligo, spécialiste béninois du 400m n’a pas pu aller, samedi dernier à Londres, au bout de ses rêves dans l’une des séries du 400m. A peine la course lancée à 12h 11, le sprinter béninois a abandonné à quelques secondes après le  top du départ. Gnaligo a jeté l’éponge  parce qu’il traînait depuis quelque temps une blessure. Il a connu  le même sort  en 2008 pendant les Jeux Olympiques  de Pékin  en Chine. Comme on le constate, le malheur continue de le poursuivre. Or, il a décroché sa qualification  pour les JO 2012 lors des 18èmes championnats d’Afrique seniors d’athlétisme  qui ont eu lieu  à Porto-Novo du 26 juin au 1er juillet  dernier. Avant  l’élimination  de Gnaligo, le  nageur béninois Wilfried Tévoédjrè   a connu, la semaine dernière, le même sort. Il  a parcouru  le 50 m nage libre  en 29 secondes 77.  Avec ce chrono, Tévoédjrè a occupé la dernière  place c’est –à dire  la 58ème  place de toutes les  séries confondues. Très loin des minimas exigés  par le Comité International olympique(CIO), il a été retenu en  raison  de l’universalité  des Jeux. Shafiq Chitou en boxe et Jacob Gnahoui  ont été tous éliminés dès le 1er tour. Quant à Odile Ahouanwanou au 100 m haies en athlétisme, elle fera son entrée dans la compétition  ce jour. La chance  pour cette dernière  de se qualifier pour le  2ème tour  est très mince. Elle connaîtra certainement le même sort que Gnaligo , Gnahoui, Tévoédjrè et Chitou.