La Nouvelle Tribune

Nouvelles des JO 2012 : les béninois Chitou et Gnahoui éliminés

Espace membre

 

Le judoka béninois Jacob Gnahoui éliminé dès le 1er tour

Un de moins pour le Bénin.  Jacob Gnahoui qui défend les couleurs béninoises en judo pour les jeux olympiques de Londres 2012 a été éliminé précocement hier de la compétition.
Porte-drapeau du Bénin,  vendredi dernier, lors de la cérémonie d’ouverture officielle des Jeux Olympiques Londres 2012, le judoka béninois Jacob Gnahoui a été éliminé hier par l’Autrichien Ludwig Paischer en 32e de finale dans la Catégorie des moins de 60 kg hommes. C’est donc le premier revers du Bénin au cours des JO 2012. Jacob Gnahoui n’a pas décroché sa qualification sur le terrain mais il a bénéficié de l’universalité des jeux olympiques pour prendre part à cette prestigieuse compétition planétaire. Cette universalité des jeux olympiques donne la possibilité à chaque pays de présenter  deux athlètes (un homme et une femme). Wilfried Tévoédjrè, Odile Ahouanwanou et Jacob Gnahoui en ont donc profité pour participer à ces Jeux Olympiques 2012. Il  faut qu’après l’élimination  du Judoka Jacob Gnahoui, Shafiq Chitou en boxe, Mathieu Gnaligo en athlétisme, Wilfried Tévoédjrè en natation et Odile Ahouanwanou en 100 m haies en athlétisme feront leur entrée dans le tournoi cette semaine. A ce niveau, les chances des athlètes béninois sont minces. Minces en ce sens que les Béninois sont confrontés aux dures réalités du haut niveau. Comme  Pierre  de Coubertin  l’a déclaré : « l’essentiel, c’est de participer». L’histoire est donc têtue. En dix (10) participations  aux Jeux Olympiques, le Bénin  n’a gagné aucune médaille.

Le Nigeria bat  la Tunisie, la France trébuche devant les Etats-Unis

En basket-ball, le Nigeria a battu hier, lors de leur première sortie dans les jeux olympiques Londres 2012, la Tunisie par 60 points à 56. Cette première victoire du Nigeria lui permet de se mettre en confiance en attendant ses prochaines rencontres. Les Français quant à eux ont subi  la loi des Etats-Unis par 71-98. . Les Américains, tenants du titre, étaient donc trop forts, surtout dans le jeu intérieur. Pour sa prochaine rencontre, la confrontation France # Argentine du 31 juillet prochain  face à l’Argentine, sera crucial pour les Français en vue d’une qualification pour les quarts de finale. Les Tricolores devront montrer plus de consistance collective. Les Américains, eux, voudront poursuivre leur démonstration face à l’équipe de Tunisie. Il faut signaler que les Nigérians et les Tunisiens  évoluent dans le même groupe que la France, de  la  Lituanie  et  les  Etats-Unis. Comme on le constate, la tâche difficile  pour les  deux  pays  africains dans la mesure où ils doivent faire face  à la  machine à broyer  des  Américains et des  Français.

Shafiq Chitou échoue face à un Tunisien

Après l’élimination du judoka béninois Jacob Gnahoui au 1er tour des jeux Olympiques Londres 2012, c’est le tour du boxeur béninois Shafiq Chitou de subir le même sort que son compatriote. Il a été battu  aux points par 14 points à 09 par le boxeur tunisien dans la catégorie des moins de 60 kg.  C’est  donc le deuxième revers des Béninois à ces jeux Olympiques. Il ne reste qu’en lice Mathieu Gnaligo en athlétisme, Wilfried Tévoédjrè en natation  et Odile Ahouanwanou en 100 m haies en athlétisme. Alors , la tâche s’annonce donc dure pour ces trois représentants béninois.