La Nouvelle Tribune

Natation : une séance d’évaluation pour détecter et constituer une équipe nationale de nageurs

Espace membre

La piscine olympique du stade de l’amitié de Kouhounou a servi de cadre, samedi dernier, à une compétition de détection de jeunes nageurs dans le but de constituer une équipe nationale de natation. 

Cette équipe nationale, selon les organisateurs de la compétition de la séance d’évaluation  de la 1ère édition Inter-communes de natation du  24 mars dernier participeront aux joutes sous-régionales, continentales  pourquoi pas internationales. A l’issue de ladite compétition, vingt trois (23)  des cinquante et un (51) nageurs ont été sélectionnés pour faire partie de la future sélection nationale de natation.  Pour Narcisse Alognissou, expert en natation et officiel technique à la Fédération internationale de natation, «c’est sur la base de nouvelles performances réalisées que des nageurs seront retenus pour faire partie de l’équipe nationale ». Il a poursuivi en disant que «  les médaillés de la  première édition des  inter-communes organisée par le ministère de la jeunesse des  sports et des loisirs ( Mjsl) que les super meilleurs seront dégagés de cette compétition et mis à la disposition de la Fédération béninoise de natation (Fbn) et il a ajouté que «par rapport aux inter-communes , l’organisation a été de très bonne qualité» et que « si on encadre les gamins , ils seront de très bons espoirs pour le Bénin» . Quant au ministre de  la jeunesse des  sports et des loisirs,  Didier Aplogan, il a déclaré qu’«un travail a commencé » et qu’ « il s’agit de sélectionner les meilleurs pour les envoyer en formation». Il a tenu à préciser que « beaucoup des nageurs  ont commencé par apprendre de la pratique réelle de la natation »  et qu’ « il faut leur trouver des encadreurs dans leur commune respective ».  A propos des gens qui affirment qu’on  a écarté certains nageurs, il a répondu en disant que « tous les meilleurs  étaient présents sauf  deux. ». Le  président de la Fbn, Abdon Déguénon a, de son côté,  félicité les athlètes qui ont gagné et encouragé ceux qui ont perdu. Il faut signaler que c’est les communes de Grand-Popo, Sô-Ava, Bopa, Aguégués et Lokossa qui ont animé  cette compétition de détection des futurs nageurs de l’ équipe nationale de la  natation du Bénin.