La Nouvelle Tribune

Athlétisme / Meeting Areva de Londres : Montsho, coup d’arrêt ou simple accident?

Espace membre

 

La deuxième journée (lundi dernier) du meeting de Londres qui a débuté dimanche dernier, a été marquée par l’échec de la championne du monde et d’Afrique Amantle Montsho sur le 400 m.

A deux semaines des Jeux Olympiques de Londres (25 juillet au 11 juillet 2012), l’Afrique a commencé à ruminer une question: Amantle Montsho va-t-elle décrocher l’Or à Londres? La Botswanaise, championne du monde et d’Afrique en titre sur 400 m, a essuyé, lundi dernier, sa première défaite de l’année avec un chrono de 50”56. Championne lors des 18èmes championnats d’Afrique seniors d’athlétisme à Porto-Novo (Bénin) et détentrice du record des championnats d’Afrique de la distance (49’’62), n’a pas pu s’imposer lors du meeting Areva comptant pour la Diamond League. Elle a été battue par l’Anglaise Christine Ohurugu (50”42). A l’approche des J.O, il est évident que cette défaite va amener l’athlète à se remettre en question. Il faut néanmoins dédramatiser la situation même si une défaite de ce rang à quelques semaines de ces jeux n’est pas de nature à doper le moral de Montsho. 
Si la Botswanaise a perdu, les autres Africaines ont connu des fortunes diverses. La Nigériane  Blessing Okagabare a dominé le 100m, après avoir réalisé 10”99 en demi-finale (11’’18 lors des 18èmes championnats d’Afrique), et relégué l’Ivoirienne Murielle Ahouré au troisième rang.Le 800 m a également échappé à la Kenyane Janeth Jepkosgei battue à la photo-finish. Chez les hommes, le meeting de Londres a valu par la performance de Silas Kiplagat sur le mile (3’52”44) et la belle troisième place du Nigérian Tosin Oke au triple saut. Déception en revanche sur le 800 m hommes avec le revers du Soudanais Abubaker Kaki.