La Nouvelle Tribune

Didier Drogba signe au Shanghai Shenhua en Chine

Espace membre

 

Cette fois, c’est officiel : Didier Drogba jouera bien en Chine. L’Ivoirien l’a confirmé ce 20 juin 2012 sur son site officiel : « J’ai le plaisir de vous confirmer aujourd’hui que j’ai signé avec le club chinois de Shanghai Shenhua FC. J’y ai signé un contrat d’une durée de 2 ans et demi (jusqu’au 31 Décembre 2014) et je rejoindrai l’équipe au cours du mois de juillet. »

Didier Drogba rejoint Nicolas Anelka plutôt que Samuel Eto’o

C’est tout sauf une surprise puisque les dirigeants du Shanghai Shenhua suivaient l’attaquant de 34 ans depuis janvier 2012, au moins. « J’ai étudié toutes les offres que j’ai reçues durant les dernières semaines et j’ai le sentiment qu’aller au Shanghai Shenhua est la bonne direction pour moi maintenant », souligne Didier Drogba.

Libre de tout contrat après avoir offert la Ligue des champions Uefa à Chelsea, le Joueur africain de l’année 2006 et 2009 ne manquait pas d’offres. D’autres grands clubs européens étaient intéressés par sa venue et il fut question, un temps, que Didier Drogba rejoigne Samuel Eto’o en Russie, à l’Anji Makhatchkala.

Didier Drogba a finalement décidé de retrouver Nicolas Anelka, son ex-partenaire à Chelsea. « J’ai hâte de relever ce nouveau challenge, de découvrir une nouvelle culture et je suis très enthousiaste par rapport au développement de la ligue chinoise de football », poursuit le capitaine de l’équipe de Côte d’Ivoire.

Un choix financier

Pourtant, le Shanghai Shenhua FC est loin d’être une destination sportive de rêve. Malgré le faible niveau du championnat local, le SSFC mène une campagne médiocre, cette saison. Le club est douzième de la Super League et en est à son troisième entraîneur : le Français Jean Tigana a été écarté, puis les rênes du groupe ont été confiées à Nicolas Anelka, devenu entraîneur-joueur. Le 30 mai dernier, l’Argentin Sergio Batista s’est installé sur le banc de touche.

C’est une des nombreuses décisions du principal investisseur du Shanghai Shenhua FC, l'homme d'affaires Zhu Jun. Ce dernier aurait mis 314 000 dollars (248 000 euros) par semaine pour attirer l’avant-centre ivoirien en Chine. Le montant n’a pas été confirmé mais il s’élèverait donc à 12 millions d’euros par an. C’est presque le double du salaire que Didier Drogba percevait à Chelsea.

L’ex-Marseillais a donc effectué un choix financier. Mais il voit également plus loin. « J’espère pouvoir aider à promouvoir le football chinois partout dans le monde et plus encore à améliorer les liens entre la Chine et l’Afrique ! », conclut-il sur son site officiel. Didier Drogba aura un autre objectif en Chine : être le plus en forme possible pour préparer la CAN 2013 en Afrique du Sud.