La Nouvelle Tribune

2ème gala de la solidarité de Boxe 2012 en France : Chitou Chafiq, Loko Clément et John Fiazonli honorent le Bénin

Espace membre

 

Trois boxeurs béninois ont défendu, Samedi 09 juin dernier à Lisses en France, vaillamment les couleurs béninoises à la 2ème édition de gala de la solidarité de Boxe 2012, en remportant trois trophées mis en jeu.
Samedi 09 juin dernier, à Lisses en France, des pugilistes amateurs  du Bénin ont pris part  au 2ème  Gala  de la Solidarité de Boxe 2012. Au terme de la compétition les Béninois s’en sortent avec trois trophées remportés par Chitou Chafiq dans la catégorie «léger », Loko Clément dans la catégorie « coq »  et John Fiazonli dans la catégorie «mouche». Au cours du gala qui s’est déroulé dans la nuit de ce samedi jusqu’à l’aube, les trois Béninois se sont illustrés brillamment face à des champions d’Europe de leur différentes catégories, a rapporté une source proche de la Fédération béninoise de boxe (Fbb).Cependant, les autres boxeurs à savoir Franck Amoussou dans la catégorie «welter», Fiacre Agnan dans la catégorie « super welter » chez les messieurs, Madeleine Azondoté dans la catégorie «super léger » et Estelle Ahossi dans la catégorie «léger » chez les dames n’ont pas eu de chance devant leurs adversaires respectifs.

Le gala a été initié par l’Association Universelle Grigny Boxe Découverte (UGBD), créée le 02 février 2006 et présidée par le Béninois Rombo Togbahoun. A travers ce gala, l’UGBD entend créer un cadre d’échanges entre les jeunes dans plusieurs pays afin de transmettre des valeurs sportives et éducatives par le biais de la discipline qu’est la boxe. Cette Association intervient dans différents quartiers de la ville de Grigny dans le cadre de l’animation du club de boxe en direction du public. Elle profite aussi des vacances scolaires et à travers un accompagnement éducatif pour offrir des activités de loisirs aux plus jeunes. Il faut signaler que le Bénin, en participant à ce gala, a bénéficié du matériel sportif entre autres  des gants, des casques, des tee-shirts. Les boxeurs béninois ont été conduits par l’entraîneur Justin Dangnonsi.