La Nouvelle Tribune

Les Ecureuils du Bénin tiennent en échec les Amavubis sur leurs installations

Espace membre

La 2ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde Brésil 2014 a permis  aux Ecureuils du Bénin  de ramener ,hier de Kigali, un point après avoir contraint  les Amavubis du Rwanda sur le score de 1 but partout.

1but partout. C’est le score  qui a sanctionné hier, à Kigali, le match Rwanda # Bénin  comptant pour la 2ème journée des éliminatoires de la  Coupe du monde Brésil 2014. Après  avoir été dominé pendant  les  quarante cinq (45) premières minutes, les Ecureuils du Bénin  se sont repris au cours de la seconde période en ouvrant  la marque à  la  65ème  minute par Razack Omotoyossi. Après l’ouverture  de la marque, les Rwandais, poussés par leur public, ont mis la pression n sur la défense   béninoise. Cela a été payant à la 88ème minute lorsque qu’un  attaquant des Amavubis  du Rwanda  a été fauché dans la surface de  réparation  par Khaled Adénon qui occasionne un penalty. Ce dernier   reçoit un  carton rouge  et a été exclu. Le tireur au but rwandais transforme le penalty et égalise ainsi pour son équipe. Les  supporters et joueurs rwandais, craignant  à nouveau  une  nouvelle  défaite, reviennent de  loin après  le but égalisateur. Après le but du Rwanda, les Ecureuils du Bénin  par le biais du capitaine Stéphane Sessègnon ont  tenté d’aggraver  le score mais ils se sont heurtés à  la solide défense rwandaise. Le match Rwanda #Bénin  a pris fin sur le score de 1 but partout.  Avec  ce résultat, le Bénin a quatre (04) points  et  le Rwanda a un (01) point. Pour la 3ème journée prévue pour la période du 22 au 26 mars 2013, les Ecureuils du Bénin feront un déplacement périlleux à Alger pour affronter les Fennecs de l’Algérie et les Amavubis du Rwanda de leur côté recevront les Aigles du Mali.
Roland Affanou

Omotoyossi, la meilleure gâchette béninoise, mérite mieux

En  deux journées  des éliminatoires de la Coupe du Monde Brésil 2014, l’international béninois, Razack Omotoyossi vient d’inscrire deux buts. Avec  cette performance, Omotoyossi, actuel, sociétaire du Zamalek du   Caire confirme tout le bien qu’on pense de lui.  Par le passé, l’attaquant des Ecureuils du Bénin  a été le meilleur buteur béninois des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) Ghana 2008 et Angola 2010. Comme on le constate, il est de notoriété publique que les autorités béninoises ont un regard bienveillant pour Omotoyossi. Il a beaucoup donné au  Bénin alors c’est aux Béninois de lui rendre à son tour. Une décoration ne serait que justice. Aussi, il ne faut pas oublier le capitaine Stéphane Sessègnon qui, depuis qu’il a le brassard du capitaine, conduit avec dextérité ses coéquipiers. Il en a donné l’exemple hier à la fin du match contre le Rwanda.  De plus, depuis son  passage aux Requins de l’Atlantique, Crétail , Le Mans , aux Paris Saint Germais ( Psg ) et son actuel  club Sunderland ( club de  la première ligue  anglaise) , Sessègnon a mûri  et a beaucoup apporté au Bénin en terme de diplomatie sur le plan international. Alors, le gouvernement a  donc intérêt à gratifier et à  rendre hommage à Sessègnon et Omotoyossi.
Roland Affanou

Encore plus loin 

Amoros peut se réjouir d’avoir fait des choix qui, pour l’instant, permettent au Bénin de totaliser quatre (4) points dans un groupe H des éliminatoires du mondial Brésil 2014 composé du Bénin, du Mali, du Rwanda et de l’Algérie. Après, une victoire laborieuse mais méritée contre les Aigles du Mali le 07 juin dernier, les Ecureuils du Bénin ont tenu en échec les Amavubis du Rwanda sur le score d’un but partout.Ce nul sonne comme une autre victoire pour des joueurs qui ont eu un seul jour de repos après le match contre le Mali. Tant les conditions  de préparation de ce match du Rwanda ont été difficiles qu’on peut reconnaitre un certain mérite à l’équipe du Bénin. On peut féliciter ces joueurs car ce qu’ils ont fait hier à Kigali est important et précieux pour la suite des qualifications. Ils ont obtenu un match nul devant des Amavubis revanchards qui non seulement devraient laver l’affront du match aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2012 où les Ecureuils les ont battus à Kigali par 3 but à 0 mais aussi faire oublier la défaite de la semaine dernière contre l’Algérie (0-4 ; 1ère journée). Alors, Manuel Amoros et sa bande sont sur la bonne voie et doivent continuer à travailler. Ils n’ont plus droit à l’erreur surtout pour le match contre l’Ethiopie du dimanche prochain. En attendant, ils doivent savourer la victoire contre le Mali et ce mach nul face au Rwanda.
Arthur Sèlo

La délégation béninoise au bercail ce jour

Les Ecureuils du Bénin feront, ce jour à 21 heures par vol  Kenya Airways, le sol béninois après avoir contraint hier à Kigali, les Rwandais au score de 1but partout. Les  joueurs béninois  méritent d’être accueillis, à l’aéroport  cardinal Bernardin Gantin, comme des héros. Dans ces éliminatoires du Mondial Brésil 2014, l ‘équipe béninoise fait bonne figure à travers  les deux sorties effectuées respectivement contre les Aigles du Mali et les Amavubis du Rwanda. Le Bénin est donc sur la bonne voie pour déjouer les pronostics  dans le groupe H. Mais les quatre prochaines journées s’annoncent décisives pour le Bénin, le Rwanda, l’Algérie et le Mali. 
Roland Affanou

Résultats et classement de  la 2ème journée des éliminatoires du Mondial 2014

Groupe A :
Botswana – Afrique du Sud : 1-1
Ethiopie – Centrafrique :2-0
Classement
1er Ethiopie : 4 pts
2ème République. Centrafrique :3 pts
3ème Afrique du Sud :2 pts
4ème  Botswana : 1 pt

Groupe B :
Cap-Vert – Tunisie :1-2
Guinée Equatoriale  – Sierra Leone :2-2
Classement
1er  Tunisie : 6 pts
2ème Sierra Leone : 4 pts
3ème  Guinée  Equatoriale : 1 pt
4ème  Cap Vert : 0 pt

Groupe C :
Maroc – Côte d’Ivoire : 2-2
Tanzanie – Gambie : 2-1
Classement
1er  Côte d’Ivoire : 4 pts
2ème Tanzanie : 3 pts
3ème  Maroc : 2 pts
4ème   Gambie ; 1 pt

Groupe D :
Zambie – Ghana : 1-0
Lesotho – Soudan : 0-0
Classement
1er   Soudan : 4 pts 4
2ème Ghana : 3 pts
3ème  Zambie : 3 pts
4ème    Lesotho : 1 pt

Groupe E :
Gabon – Burkina Faso: 1-0
Congo – Niger: 1-0
Classement
1er   Congo: 4 pts
2ème  Gabon :4 pts
3ème  Burkina-Faso:1pt
4ème     Niger: 1 pt (0)

Groupe F :
Malawi – Nigeria :1-1
Namibie – Kenya :1-0
Classement
1er   Nigeria 4 pts
2ème Namibie : 3 pts
3ème  Malawi : 2  pts
4ème   Kenya : 1 pt

Groupe G :
Guinée – Egypte : 2-3
Mozambique – Zimbabwe : 0-0

Groupe H :
Mali – Algérie : 2-1
Rwanda – Bénin : 1-1
Classement:
1er Bénin: 4pts

Groupe I:
Libye – Cameroun: 2-1
RDC – Togo: 2-0

Groupe J:
Ouganda – Sénégal :1-1
Liberia – Angola :0-0
Classement
1er     Sénégal : 4 pts (+3)
2ème  Angola :2 pts
3ème  Ouganda :2  pts
4ème   Libéria : 1 pt