La Nouvelle Tribune

Le match Mali # Algérie en terrain neutre

Espace membre

 

La crise politique qui secoue le Mali a poussé la Fédération Internationale de football  association (Fifa) à délocaliser la confrontation Mali # Algérie, prévue le 09 juin prochain à Bamako, sur terrain neutre.
Initialement  prévu pour être  joué, le 09 juin  prochain à Bamako, le match  Mali # Algérie   comptant  pour  la 2ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Brésil 2014, aura certainement lieu à Ouagadougou  au Burkina-Faso. C’est ce qui ressort d’un communiqué de la Fédération internationale de football association (Fifa) adressé respectivement à la Fédération malienne de football (Fmf) et à la Fédération algérienne de football (Faf) pour leur signifier que cette rencontre se déroulerait sur terrain neutre afin d’en assurer la sécurité. La raison principale avancée par la Fifa de disputer la rencontre sur terre neutre est la crise politique que traverse depuis quelques mois le Mali. A cet effet, la Fédération malienne a déjà noué quelques contacts avec son homologue du pays des hommes intègres afin de prendre toutes les dispositions pour que le match ait lieu dans de bonnes conditions. Il faut signaler que pour la 1ère journée de ces éliminatoires, les Aigles du Mali feront un déplacement périlleux à Cotonou  pour affronter le 03 juin, au stade de l’amitié de Kouhounou, les Ecureuils du Bénin. Pour éviter d’être surpris sur la terre de Gbéhanzin, les Maliens sont mis au vert depuis la semaine dernière en France. Comme on le constate, la sélection nationale malienne prenne très au sérieux sa confrontation face au Bénin. Quant aux Béninois, ils sont actuellement au regroupement dans la capitale économique du Bénin après avoir fait cinq (05) jours de séances d’entraînement à Natitingou. Ces cinq jours de regroupement dans le septentrion s’est soldé, samedi dernier à Ouagadougou,  sur le score de 2 buts partout. Au vu de  la rencontre, le sélectionneur national du Bénin, Manuel Amoros  a encore du pain sur la planche pour corriger  les  imperfections décelées au cours de la confrontation Burkina-Faso # Bénin.