La Nouvelle Tribune

Qualification pour les 8è de finale de la ligue des champions : le grand retour du Tp Mazembe

Espace membre

Après  avoir  purgé  la saison dernière un an de sanction de la Confédération africaine de football (Caf) suite à l’utilisation d’un joueur non qualifié, le Tout Puissant Mazembe de la République démocratique du Congo (RDC) a décroché ce week-end sa qualification pour les 8èmes de finale de ladite compétition.

Si pour Tonnerre Fc de Bohicon du Bénin et le Stade Malien  du Mali rien n’est acquis pour le  report de leur match retour, les autres clubs qui poursuivent la course sont fixés sur leur avenir dans la compétition. Lors des matches retour des 16è de finale de la ligue africaine des clubs champions de la Confédération africaine de football (Caf) ce week-end, certains clubs ont pu se hisser au tour suivant. Le Tout Puissant Mazembe de la République démocratique du Congo (RDC) a donné une raclée aux Zambiens de Power Dynamo en les battant par 6 buts à 0  après le nul d’un but partout obtenu lors du match aller en terre zambienne. En huitième de finale, les Congolais affronteront les Soudanais d’Al Merreikh qui ont éliminé Platinum Fc du Zimbabwe par 3 buts à 0 (2-2 à l’aller). Les Camerounais du Coton sport de Garoua ont également validé leur billet pour les huitièmes de finale, aux dépens des Nigérians de Dolphins sur le score 1 but à 0 (1-2 au match aller). Ils seront aux prises avec Berekum Chelsea du Ghana lors du tour suivant.  L’Africa Sports de la Côte d’Ivoire a, en revanche, été éliminé par le Zamalek du Caire  de l’international béninois Rasack Omotoyossi malgré une défaite ce week-end à l’extérieur, 2 buts à 1 (1-0 pour le Zamalek au match aller). Ils auront comme challenger le Moghreb Fes du Maroc. Après un nul d’un but  partout à l’aller, l’Espérance de Tunis s’est qualifié en dictant sa loi, à domicile, à  Birkama United de la Gambie par 3 buts à 1. Dynamos du Zimbabwe sera l’adversaire des Tunisiens dans le 27 avril prochain. Il faut souligner aussi la qualification d’Al Ahly d’Egypte aux détriments de Coffee d’Ethiopie par 3 buts à 0.Les Egyptiens croiseront les crampons avec le vainqueur la rencontre  Stade Malien du Mali # Tonnerre du Bénin prévu pour le 25 avril prochain.

Résultats des différentes rencontres du week-end

Espérance Tunis (Tunisie) # Brikama Utd (Gambie): 3-1 (aller 1-1)
Etoile Sahel (Tunisie) # APR (Rwanda): 3-2 (0-0 à l’aller)
Al Hilal (Soudan) # Diplomates FC (République centrafricaine): 5-1 (3-0 à l’aller)
AFAD Djekanou (Côte d’Ivoire) # JSM Bejaia (Algérie): 3-0 (2-1 à l’aller)
Al Merreikh (Soudan) # Platinum FC (Zimbabwe): 3-0 (2-2 à l’aller)
TP Mazembe (RDC) # Power Dynamos (Zambie): 6-0 (1-1 à l’aller)
Africa Sports (Côte d’Ivoire) # Zamalek (Egypte): 2-1 (0-1 à l’aller)
Cotonsport Garoua (Cameroun) # Dolphins (Nigeria): 1-0 (1-2 à l’aller)
Sunshine Stars (Nigeria) # Recreativo do Libolo (Angola): 3-0 (1-4 à l’aller)
Dynamos (Zimbabwe) # Liga Muculmana (Mozambique): 1-0 (2-2 à l’aller)
Al Ahly (Egypte) # Coffee (Ethiopie): 3-0 (0-0 à l’aller)
AS Vita Club (RDC) # ASO Chlef (Algérie): 2-3 (0-0 à l’aller)
Moghreb Fes (Maroc) # Horoya (Guinée): 3-0 (1-1 à l’aller)
Raja Casablanca (Maroc) - Berekum Chelsea (Ghana) 3-0 (0-5 à l’aller)

NB : Stade Malien (MLI) - Tonnerre (BEN) (aller: 0-0) sera joué le 25 avril.
Djoliba (MLI) - Revenue Authority (UGA) (aller: 2-0) a été reporté, le club ougandais ayant refusé de se déplacer au Mali, où l’instabilité règne depuis un coup d’Etat le 22 mars.
L’affiche des huitièmes de finale

Al Hilal (Soudan) # ASO Chlef (Algérie)
Moghreb Fes (Maroc) # Zamalek (Egypte)
Etoile du Sahel (Tunisie) # AFAD Djekanou (Côte d’Ivoire)
Stade Malien (Mali) ou Tonnerre (Bénin) # Al Ahly (Egypte)
Djoliba (Mali) ou Revenue Authority (Ouganda) # Sunshine Stars (Nigeria)
Espérance Tunis (Tunisie) # Dynamos (Zimbabwe)
Berekum Chelsea (Ghana) # Cotonsport Garoua (Cameroun)
TP Mazembe (RDC) # Al Merreikh (Soudan)
Matches aller les 27, 28 et 29 avril 2012
Matches retour les 11, 12 et 13 mai 2012
NB : L’équipe mentionnée en premier joue à domicile à l’aller.