La Nouvelle Tribune

1er congrès ordinaire de l’union des conducteurs des taxis bus : Victorin Agbigbi réélu Secrétaire Général

Espace membre

 

Les  conducteurs de taxi bus et mini bus réunis au sein de l’Union des  conducteurs de taxi bus et mini bus (Ucotamibus)  se sont  retrouvés à la maison des peuples de Ouidah le weekend écoulé pour renouveler leur bureau. C’est à l’occasion du premier congrès de leur organisation née, il y a  cinq ans.

La maison des peuples de la ville de Ouidah a abrité ce Samedi, la cérémonie d’ouverture du premier congrès ordinaire de l’Union des conducteurs de taxi bus et minibus du Bénin (Ucotamibus). La cérémonie a été rehaussée par la présence de plusieurs personnalités au plus haut niveau du milieu syndical des transporteurs et des conducteurs du  Bénin. Il s’agit, entre autres, du président national de la confédération des syndicats  et des conducteurs du Bénin Cosycotrab, Claude Quenum. Elle a aussi réuni les conducteurs, membres de l’union ainsi que des représentants de plusieurs d’autres organisations syndicales sœurs. En effet, prévu pour durer deux jours,  ce premier congrès intervient cinq ans après la création de l’union. Pour le secrétaire général sortant et candidat à sa propre succession,  Victorin Agbigbi, l’union a beaucoup œuvré notamment pour diminuer les tracasseries policières dont sont souvent victimes les conducteurs.  Et ce, «malgré les difficultés parfois liées à l’incivisme des conducteurs qui sont un peu trop durs d’oreilles parfois», à indiqué le Secrétaire Général avant de remercier tour à tour le parrain de l’union, Adantohouèdé Léon et le président national du Cosycotrab. Ceci, pour leur assistance technique, morale et financière et surtout pour leur sens d’écoute ‘’extraordinaire’’. Face à ces compliments, le parrain n’est pas resté insensible. «Tant que je serai là et que le besoin se fera sentir, je vous assisterai  toujours», a promis Adantohouèdé Léon avant de revenir sur les différentes conditions ayant conduit à la création de l’Ucotamibus. Quant à Claude Quenum,  président national du Cosycotab, organisation syndicale dont l’Ucotamibus est affiliée, c’est un signal très fort. Car, dit-il, c’est la première organisation syndicale affiliée à la Cosycotrab qui tient un congrès après  la grève historique  des transporteurs du Bénin, il y a quelques mois.   Aussi, «c’est une grande fierté pour moi  car c’est la preuve que la Cosycotrab est une organisation sérieuse qui respecte les textes»,  s’est félicité le président du Cosycotrab avant d’ouvrir officiellement  les travaux entrant dans le cadre du déroulement du congrès. Au terme des travaux, c’est au Secrétaire Général sortant, Agbigbi Dako Victorin, que les conducteurs de taxi bus et mini bus ont de nouveau confié les rênes de leur organisation syndicale.