La Nouvelle Tribune

Population et développement au Bénin : un atelier pour sensibiliser les autorités ministérielles

Espace membre

 

Vendredi dernier, 21 septembre 2012, l’Hôtel Riviera de Cotonou (Bénin) a servi de cadre à un atelier de sensibilisation des autorités ministérielles sur les questions et problèmes de population et Développement au Bénin. Organisé par la Direction de l’Inspection Pédagogique du Ministère de l’Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l’Insertion des Jeunes, avec l’appui financier du Fonds des Nations Unies pour la Population-UNFPA-l’atelier  vise à renforcer la connaissance des participants sur l’approche Population et Développement Durable et sur le rôle combien important des données fiables dans la conception, l’élaboration et la mise en œuvre efficace et efficiente des plans, programmes et politiques de développement.

Deux communications ont essentiellement marqué ce rendez-vous du donner et du recevoir. La première, œuvre du directeur de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique, Alexandre Biaou, a porté sur le thème «Interrelation entre Population et Développement au Bénin : Défis et Perspectives». Quant au deuxième exposé, il est intitulé «Impact de la dynamique démographique sur la demande sociale», présenté par Damien Mèdédji du Centre de Formation et de Recherche en Population-CEFORP-Un riche débat a suivi les présentations où les participants, parmi lesquels des directeurs de cabinets, directeurs adjoints de cabinet, directeurs des ressources humaines, secrétaires généraux des ministères, directeurs de la programmation et de la prospective, conseillers techniques et autres cadres des ministères, les participants, disais-je, ont, qui, apporté son éclairage sur la délicate relation entre population et développement, qui encore pour en savoir plus sur les plans et programmes de population exécutés au Bénin, avec une pointe d’inquiétude quant aux réponses apportées aux demandes qui ne cessent de croitre, justement à cause de la dynamique démographique observée dans notre pays.

Le conseiller technique à la Médiation et au Dialogue Social du Ministère de l’Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l’Insertion des Jeunes, El Hadj Assani Adétola, à qui l’honneur est échu de présider l’atelier en lieu et place de son ministre, a indiqué que cette rencontre est le prolongement des actions déjà engagées dans le but de toucher le plus grand nombre de décideurs sur le concept Population et Développement, en vue d’obtenir des résultats plus concrets et plus fiables. Pour lui, la richesse des échanges  est la preuve de l’engagement des cadres  à s’occuper davantage des questions relatives au binôme pour la réduction et l’éradication  de la pauvreté dans notre pays.

Il convient de mentionner que l’atelier participe des activités du PFAFCED, logé au ministère de l’Enseignement Secondaire, sous la houlette de Caroline Gauthé Pédro.