La Nouvelle Tribune

Accident de la circulation à Cotonou : deux blessés graves et d’importants dégâts matériels

Espace membre

 

(Un mort, dans un accident à Dangbo) Grave accident de circulation sur le carrefour Vêdoko dans la nuit de ce dimanche 12 août. A l’origine un véhicule de marque Peugeot en partance pour Calavi est allé se retrouver de l’autre côté de la voie, sur l’artère Calavi-Cotonou. Le conducteur qui selon les témoins de la scène, roulait à vive allure n’a pu éviter deux motocyclistes dont un conducteur de Taxi moto grièvement blessé et son client, transporté d’urgence au centre national hospitalier universitaire Hubert Maga (Cnhu) à Cotonou. « le véhicule a escaladé la chaussée et est venu nous ramasser», raconte le conducteur de taxi moto. Avant de préciser: « mon client a eu une grave blessure à la tête. Et moi-même j’ai très mal». Il déplore l’état de son engin, quasiment hors d’usage, lequel,ne lui appartient pas en réalité. «moi j’étais derrière un véhicule de marque Renauld. J’ai eu le temps de constater qu’il y a un autre véhicule de couleur banche qui venait vers moi dans le sens opposé. Heureusement, je l’ai évité de justesse, parce que je voyais venir le danger», raconte un autre témoin de la scène. A Dangbo, un autre accident de la circulation a coûté la vie à un enseignant retraité bien connu des populations de cette localité. A l’origine du drame, un bus ‘’Att’’ roulant à vive allure qui a percuté la victime sur une moto derrière laquelle se trouvait son fils. Contrairement à ce dernier qui a eu la vie sauve, son père s’est retrouvé sous le véhicule et n’a pas survécu. Selon Clément Gnonlonfoun, le maire de Dangbo, toutes les démarches entreprises par les autorités municipales à l’endroit du pouvoir central pour implanter sur cette voie des dos d’ânes sont restées sans suite. Il exhorte par ailleurs les populations à être beaucoup plus prudentes et déplore l’excès de vitesse qui devient très fréquent sur ce tronçon.