La Nouvelle Tribune

Lancement du projet Ebuss : plus de filles à l’école de la science

Espace membre

 

Bénin - Le projet Ebuss visant à susciter le goût des carrières scientifiques chez les filles du cours secondaire a été lancé mercredi  dernier au champ de foire à Cotonou par l’association Alumni-Bénin. C’était en présence de plusieurs responsables académiques.

Le projet Ebuss a été officiellement lancé le mercredi dernier à l’Institut des sciences biomédicales appliquées (Isba) à Cotonou.  Le projet Ebuss vise à susciter chez les jeunes filles au cours secondaire, le goût pour les études dans les sciences exactes comme les mathématiques, la physique, la chimie et la biologie. La présidente  de l’association Alumni-Bénin, Judith  Satoguina a présenté le projet sous la forme d’une pyramide. Elle a d’entrée fait remarquer que les séries scientifiques sont désertes de filles. Dans les séries C et D du cours secondaire où les matières scientifiques ont les coefficients les plus élevés, les filles ne font pas plus de 3% des effectifs  des classes. Dans les cas des départements universitaires où se dispensent les sciences exactes, les filles y sont comptées du bout des doigts. Pour inverser cette tendance l’Association Alumni-Bénin a dû élaborer un projet qui a été sélectionné par le département d’Etat américain et se base sur un concept novateur à deux volets. Il s’agit du volet participation des filles bénéficiaires à des camps scientifiques organisés à cet effet. Le deuxième volet consiste à amener les filles dans les laboratoires de recherche en chimie, mathématiques, physique, Biochimie pour un stage de six semaines. Ce sera sous la supervision concertée. Ce qui permettra aux filles de développer des projets.