La Nouvelle Tribune

Foire de l’indépendance édition 2012 : les visiteurs à l’assaut des produits ‘’Made in Benin’’

Espace membre

Le stade de l’amitié de Kouhounou accueille depuis ce vendredi la 5ème édition de la foire de l’indépendance du Bénin.

A quelques jours des grandes festivités prévues dans le cadre du 52ème anniversaire de l’accession du Bénin à la souveraineté internationale, Cotonou brille aux aquarelles du drapeau national. Sur l’esplanade du stade de l’amitié de Kouhounou, les produits made in ‘’Benin’’ font voisinage avec une multiplicité d’articles de diverses catégories et exclusivement aux couleurs africaines. Au total, 300 exposants mettent en valeur leurs produits relevant pour la plupart des secteurs de l’artisanat, de l’agroalimentaire, des meubles, du textile, de l’automobile, du cosmétique et de la médecine traditionnelle. «Les clients viennent et repartent. Pour le moment, nous ne vendons pas beaucoup. Moi particulièrement, je fais une recette de 30 à 40.000 Fcfa la journée», confie un exposant de pagnes tissés. Quelques minutes passées auprès de Alain, un exposant de perles  artisanales, reflète plus ou moins la réalité. On y voit en effet une flopée de visiteurs, pour un nombre réduit d’acheteurs. Dans l’espace de trente minutes, un seul client a pu emporter un petit bracelet de quatre cents Fcfa. «C’est ce que nous vivons ici… les gens nous font trop bavarder et n’achètent pas», a-t-il confié l’air déprimé. Mais il garde espoir: «nous ne sommes qu’au troisième jour. Donc je suis optimiste». Au même moment, d’autres arrivent à tirer leur épingle du jeu. Devant un exposant de gaz domestique, c’est une longue file d’attente qui se forme. Une liste est ouverte pour enregistrer les premiers venus. Le produit étant en rupture, on attend vaille que vaille sous le chaud soleil. «J’ai décidé de l’acheter ici parce que c’est très moins cher par rapport à ce que j’ai l’habitude de prendre», confie un client qui a requis l’anonymat. De l’autre côté, d’autres exposants attirent vers eux les visiteurs, toujours pour la même cause: défendre la qualité de leurs produits et prouver ce qu’ils offrent de plus que les autres.

A l’ère du ‘’Littoral 2012’’

La foire de l’indépendance pour le compte de cette année est dénommée ‘’Littoral 2012’’. Elle a pour objectifs de créer une opportunité d’échanges pour les producteurs et les consommateurs, de valoriser et récompenser les produits ‘‘Made in Bénin’’ et leurs promoteurs, de mettre en exergue les filières porteuses de croissance au niveau des exportations, de créer des tribunes thématiques d’échanges entre les acteurs et de donner de la visibilité aux participants et aux sponsors. Plusieurs activités sont prévues pour rehausser l’évènement. Il s’agit des échanges thématiques, la journée Uemoa, la journée du Ghana, la journée du Togo, la journée Cedeao et la journée du sponsor officiel. La particularité cette année sera le déjeuner de la bourse qui se tiendra le vendredi prochain à Bénin Marina hôtel. Deux pays de la sous-région sont, en raison de leur savoir faire, les invités d’honneur de cette édition. Il s’agit du Togo et du Ghana. La foire de l’indépendance prend fin le dimanche 05 juin 2012.