La Nouvelle Tribune

13ème édition de la journée de l’étudiant angliciste : l’autonomisation de la femme

Espace membre

Depuis jeudi 12 juillet et cela pour deux jours , se tient sur le campus d’Abomey-Calavi la 13ème édition de la journée de l’étudiant angliciste organisée par le club Titigweti.

«Femme angliciste, que peux-tu faire pour l’autonomisation de la gente féminine». C’est le thème qui réunit depuis jeudi dans un cadre festif, les étudiants amoureux de la langue anglaise regroupés dans le Titigweti english club de l’Université d’Abomey-Calavi. Pour la célébration de cette journée de l’étudiant angliciste qui est à sa 13ème édition, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands. Et pour la première de l’histoire, les autorités rectorales et du centre des œuvres universitaires et sociales (Cous) prennent part aux activités prévues dans ce cadre. Dans son adresse, le Secrétaire général adjoint du Rectorat, Agnon Jean, représentant le recteur Brice Sinsin absent a reconnu l’ «anglais comme la langue la plus mondialement parlée» et a encouragé les anglicistes qui «sont sur la bonne voie». Avant que le chef service des affaires artistiques, culturelles et sportives du Cous, Léopold Ganhoumèdé promette de se faire le porte-parole du club auprès de la Directrice du Centre qu’il est venu représenter. Selon le président de Titigweti english club, Baguidi Zimé , le club n’enseigne pas la langue aux étudiants mais participe à faire d’eux des leaders de demain. Et, c’est pourquoi il a initié un concours dénommé «The best lady». Pour l’édition de cette année, huit (8) étudiantes anglicistes plancheront oralement sur la thématique de l’autonomisation de la gente féminine. Selon les organisateurs du concours, la première, plus éloquente et la plus convaincante, partira avec une bourse d’étude d’une valeur de 200 000Fcfa, un trophée et plusieurs autres lots. La célébration de cette 13ème édition des journées de l’étudiant angliciste parrainée par l’Ambassadeur du Ghana près le Bénin, Mdestus Ahiable Zebu prendra fin par une soirée dansante ce jour sur le campus d’Abomey-Calavi.