La Nouvelle Tribune

Les Etudiants d’Adjohoun désormais au sein d’un creuset

Espace membre

Le samedi dernier, les étudiants ressortissants de la commune d’Adjohoun ont tenu le Congrès constitutif de leur creuset dénommé Collectif des étudiants ressortissant de la commune d’Adjohoun. 

C’était au centre d’écoute ‘’Vignon’’ de la dite localité. Devant amis, parents et cadres ressortissants de la commune d’Adjohoun, les étudiants ressortissants de cette commune, vénus des universités d’Abomey Calavi et de Porto-Novo se sont réunis le samedi dernier en congrès constitutif de leur association. Ce congrès le premier du genre, marque la naissance de ce creuset estudiantin de la commune d’Adjohoun dénommé, Collectif des Etudiants ressortissants de la commune d’Adjohoun (Cerca). Le congrès s’est déroulé dans les locaux du centre d’écoute ‘’Vignon’’ de ladite localité. En effet, conscients de leur importance dans le développement de leur localité, ces étudiants ont décidé de conjuguer leurs forces pour se rendre utiles à leur communauté. Le congrès constitutif du Cerca a été une occasion de réflexion pour les participants. Ainsi, une communication animée par le Professeur Ascension Bogniaho dont le thème est : ‘’Regroupement estudiantin et développement communal : quels rapports ?’’ a permis aux étudiants présents de connaitre davantage l’historique des mouvements associatifs estudiantins dans la vallée de l’Ouémé notamment dans la commune d’Adjohoun. Aussi, ont-ils bénéficié des sages conseils de l’orateur.  Plusieurs autres activités récréatives ont meublé cette assemblée constitutive qui a connu la participation du chef de l’arrondissement d’Adjohoun Djossou Marc  Sèwo, du Maire de la commune d’Adjohoun Gérard Adounsiba et du Roi central de la vallée de l’Ouémé sa majesté Signon et d’autres cadres et fils de la commune d’Adjohoun venus honorer ce congrès de leur présence effective. C’est donc un nouveau départ qui s’annonce pour les étudiants de la commune d’Adjohoun qui n’entendent pas marchander leur contribution pour le développement  de leur terre natale et l’amélioration de leur condition de vie sur les différents campus universitaires. Il faut noter que ce congrès s’est soldé par l’élection d’un bureau de 13 membres présidé par Félicien Hounkanrin  et un organe de contrôle de 3 membres pour conduire les destinées du Collectif des Etudiants de la Commune d’Adjohoun.