La Nouvelle Tribune

Cstb : le pouvoir sacrifie le travail dans le secteur privé

Espace membre

Les lois et les juridictions qui devront assurer la protection de l’emploi dans le secteur privé sont défaillantes. Le Gouvernement aussi observe un mutisme. La Cstb tire la sonnette d’alarme. Le forum des travailleurs en sa dernière session tenue à la bourse du travail à Cotonou  a dénoncé les conditions de travail dans les entreprises du secteur privé au Bénin. 

Dans sa déclaration liminaire, le Secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb), présidant le forum, a fait savoir que l’emploi décent est quasi inexistant dans le secteur privé. Mieux, le rapport de séance souligne que les travailleurs du secteur privé sont pressurés et plus menacés que ce qu’on observe dans la fonction publique. Si dans le secteur public, l’ambiance du travail est déjà oppressante, poursuit le rapport, le secteur privé est livré à l’arbitraire. «Les droits syndicaux sont pratiquement niés avec des menaces et intimidations sur les responsables syndicaux et les délégués du personnel sans oublier les représailles contre les protestataires» a-t-il ajouté.

Cet état de chose se perpétue grâce à la complicité des inspecteurs de travail et de la justice selon le rapport. Or, ce sont les structures de l’inspection du travail et la justice qui devraient garantir la protection de l‘emploi aux travailleurs. Pis, c’est le gouvernement qui entend donner le coup de grâce au pouvoir d’achat des travailleurs du privé avec le projet de révision des conventions collectives du secteur parapublic afin de diminuer les rémunérations. Le Chef de l’Etat, souligne le rapport, avait tenté à la fin de 2011, un pareil coup-bas sur les salaires et n’a reculé que grâce aux mouvements des protestataires.

Le forum fait ensuite observé que pour inverser la tendance de la situation, il faut que les travailleurs œuvrent pour l’instauration de nouveaux droits. En effet, la législation du travail concernant celle qui régit les emplois dans le privé et les relations employeur-employé sont défavorables à la carrière dans le secteur privé. Le forum requiert que la Cstb mettra bientôt sur pied une commission qui travaillera sur la situation. Des solutions et des recommandations seront élaborées et feront l’objet de prochaines luttes syndicales.