La Nouvelle Tribune

Chômage des jeunes au Bénin : plus de 2.750.000 sans-emplois

Espace membre

 

Le taux chômage est de plus en plus croissant au Bénin pendant que le taux de croissance est toujours  à un chiffre avec des réformes économiques en panne. Il concerne majoritairement les jeunes qui constituent plus de 60% de la population béninoise. Les possibilités d’emploi au Bénin semblent chaque jour, se réduire et la situation de la jeunesse laisse à désirer. Le nombre de jeunes au chômage est de plus en plus grandissant avec pour corollaire la croissance de l’insécurité dans les grandes villes notamment à Cotonou. Selon les estimations de l’avocat Me Jacques Migan, «sur le marché de l’emploi, nous avons plus de 2 750 000 jeunes qui sont sans emploi». Et, le nombre de dossiers de candidatures aux derniers concours d’entrée dans la fonction publique est évocateur. L’on se rappelle que pour le dernier concours de recrutement des agents de l’armée, il avait été enregistré plus de 23 000 dossiers de candidature pour 1000 places proposées. De nos sources généralement bien informées, au dernier concours de recrutement des contrôleurs dans les ministères, il y avait environ 7000 candidats pour 25 postes à pourvoir. A en croire les explications de Me Jacques Migan citant un économiste, le chômage grandissant dans le pays trouve son origine dans la mauvaise mise en œuvre des réformes engagées par l’actuel gouvernement. «Pour qu’il y ait création d’emploi, il faudrait qu’il y ait une croissance. Or, la croissance suppose des réformes bien pensées et donc des investissements. Aujourd’hui, il n’est point secret pour personne que les réformes sont improvisées», a expliqué Me Migan. Pour l’homme de droit, il serait nécessaire que le gouvernement se penche sur les questions liées à la jeunesse en premier lieu le chômage des jeunes. Aussi faudra-t-il alléger la tâche aux opérateurs économiques, créateurs d’emploi, et un code d’investissement attratif.