La Nouvelle Tribune

Entretien avec le joueur professionnel de Tennis, Marc Houngbo

Espace membre

 «Nous partons à Dakar et Bamako pour être au moins dans le carré d’As»

Houngbo Marc, 21 ans, est un joueur professionnel de tennis au Bénin. Boursier de la fédération internationale de tennis, il participe actuellement au tournoi international « Prize Money » à Dakar et à Bamako avec son compatriote Bonaventure Dahouan. Mais, pour pouvoir effectuer le voyage, il lui a fallu l’appui financier du président des Kora, Ernest Coovi Adjovi. Très reconnaissant envers son mécène, Marc promet la victoire à cette compétition.

Vous participez depuis le 14 mars 2010 à la première étape d’une compétition internationale,  «  Price Money »  à Dakar. Comment vous vous êtes préparé ?

Je dirai que j’ai bien préparé ce tournoi parce que c’est un tournoi qui a été lancé il y a un mois. J’ai commencé la préparation depuis que j’ai eu la nouvelle. On n’a pas assez de moyens mais on a essayé de faire de notre mieux. J’ai préparé ce tournoi pour faire un bon résultat.

Selon votre plan de travail, quelle est la stratégie technique que vous avez mise en place pour représenter dignement le Bénin à Dakar ?

Généralement on n’attend pas un tournoi avant de se préparer. Je préparais ma forme physique avant que ce tournoi n’arrive. Donc ma stratégie de préparation est en rapport avec mon planning quotidien : je fais de l’endurance à la plage, après je me mets sur le terrain je tape des balles et puis j’ai des entraineurs et  de bonnes volontés qui m’accompagnent dans ce domaine et qui essayent de corriger un peu ce qu’ils peuvent au niveau technique et moral.

Dans cette préparation vous avez pu trouver un sponsor qui a financé votre voyage sur Dakar. Comment ressentez- vous cela et comment avez- vous pu le rencontrer ?

Le sponsor dont vous parlez est un grand monsieur pour la nation béninoise. Il a pour passion, le tennis. C’est le sport qu’il aime. Il est venu à Marina hôtel où j’exerce un métier d’envoyeur de balle aux clients pour mes besoins donc c’est là qu’il est venu jouer et j’ai fait sa rencontre. Je lui ai posé le problème de sponsoring  et il a eu de la bonne volonté pour me faire ce geste. Je suis très reconnaissant envers  monsieur Ernest Adjovi. J’apprécie beaucoup. Il a accepté de sponsoriser notre voyage sur Dakar et Bamako.
Mais vous n’êtes pas seul vous êtes avec un coéquipier également. Pouvez-vous nous parler de ce dernier ?
Il s’appelle Danhouan Bonaventure. Il a 22 ans. C’est un coéquipier que j’ai connu il y a très longtemps quand j’avais huit ans. On a eu à faire beaucoup de tournoi ensemble. C’est vrai, j’ai eu un peu plus d’expériences que lui grâce à la  bourse de formation que j’ai eu à Abidjan. Donc j’ai fait beaucoup de tournoi  plus que lui. Il est très fort aussi avec un jeu très particulier.

Puisque vous irez représenter le drapeau béninois à cette compétition, qu’est-ce que  vous promettez au public béninois qui certainement va suivre cette compétition à travers les écrans de la télévision?


Nous partons pour défendre la couleur du pays donc on se battra très fort pour être au moins dans les quatre meilleurs de la sous région. Je promets au public béninois qu’il aura une très bonne prestation sportive.
    

Vous ne comptez pas revenir avec la cagnotte de 500000 ?

La cagnotte de 500000 est mon souhait. C’est difficile à toucher mais j’essayerai quand même de faire le maximum. Je vise le cercle des finalistes quand même.

{mosgoogle}Un mot à l’endroit d’autres partenaires ou d’autres bonnes volontés qui aimeraient bien emboiter le pas à  Ernest Adjovi?

Je lance un appel à toute autre personne de bonne volonté à aider les sportifs au Bénin parce qu’on voit que le sport est en train de prendre de l’ampleur au Bénin, mais sans l’aide des personnes de bonne volonté ça ne marchera pas à fond. Donc je lance un appel à toute personne qui aimerais bien aider les jeunes béninois talentueux  qu’ils n’hésitent pas avoir un sentiment pour eux. Nous les attendons tous.
Propos recueillis pour La Nouvelle Tribune par Roland Affanou