La Nouvelle Tribune

Symposium international sur les mines et hydrocarbures

A lire

USA : un fils de Mohammed Ali victime du décret Trump?

Afrique du sud: les victimes d’hier, agresseurs d’aujourd’hui

se connecter
se connecter
Le symposium va durer du 17 au 19 novembre. Le 19 au soir, beaucoup de participants vont commencer à partir. Quant à l’intérêt que le ministère accorde au secteur minier, je pense que si vous avez l’impression qu’on accorde de l’importance aux hydrocarbures, c’est parce que c’est un produit stratégique à tout moment. Lorsqu’il y a pénurie d’or,  vous ne sentez pas mais quand il y a pénurie du pétrole, tout de suite, vous le ressentez. C’est parce que c’est un produit stratégique que vous avez l’impression qu’on s’en occupe plus que les autres secteurs, non ? la preuve, nous avons plus le permis de recherches et d’exploitations de mine que le permis de recherche et d’exploitation du pétrole. Si je dois citer les titres miniers en possession de certaines compagnies, ça fait à peu près une cinquantaine qui s’active et que nous poussons tout le temps pour nous dire  où sont les différents filons de miniers précieux.

Réalisation : Benoît Mètonou