La Nouvelle Tribune

Béo Aguiar, initiateur des Grands Prix Afrique du Théâtre Francophone

A lire

Afrique : Le Maroc veut adhérer à la CEDEAO

Nigéria : Abubakar Shekau déclare avoir tué Tasiu, un de ses fidèles lieutenants

se connecter
se connecter
Le Bénin culturel a besoin de dirigeant culturel. C’est-à-dire, il ne faut plus qu’on balance le ministère de la culture de gauche à droite. Peut-être qu’on sera rattaché bientôt au ministère en charge de la défense. Il faudrait que ça devienne quelque chose de stable et dirigé par des gens qui savent de quoi ils parlent, des gens du domaine culturel. Je ne dis pas forcément des artistes mais il y a des cadres culturels qui sont dans le pays. Ils sont formés pour ça. Comme au ministère de la santé on envoie des médecins,  au ministère de l’économie on envoie des économistes, nous souhaitons qu’à la tête du ministère de la culture, on nous envoie quelqu’un qui soit vraiment du domaine.

Propos recueillis par

Fortuné Sossa