La Nouvelle Tribune

Bernard Hounouvi, ancien footballeur international et Prsd du Moref à propos de la gestion du foot

A lire

Gambie : des militaires gambiens et ceux de la CEDEAO encerclent le village de Jammeh

LA GRANDE RUPTURE du Dr Yacouba FASSASSI

se connecter


Vous avez beaucoup dénoncé mais dites-nous que préconisez-vous comme solutions pour les maux qui minent le football béninois ?
Ecoutez, comme solutions concrètes, je pense qu’il faut appliquer les nouveaux textes et changer les hommes qui sont chargés de les mettre en application. Plusieurs résolutions ont été prises lors des différentes assises et forum sur le football. Il s’agira de les mettre en application. Il s’agit également de revoir le mode d’élection de sorte que le président soit réellement responsable et répondre des actes que posent son équipe.

Vos impressions sur le match Ghana-Bénin du dimanche dernier.
je pense que nos joueurs n’ont pas démérité mais ils peuvent mieux faire. Vous avez entendu qu’avant de partir pour Kumasi, il y a eu encore un problème de primes impayées. Voilà des situations qu’il faut éviter si l’on veut que les joueurs obtiennent de bons résultats. Car, indubitablement, cela agit sur leur mental. Malheureusement, on constate que la même situation se répète chaque fois et les dirigeants ne sont pas prêts à changer alors que l’argent pour payer les joueurs ne sorte pas de leurs poches. Maintenant, je crois que notre équipe doit se ressaisir afin de vite quitter sa dernière place et réussir à obtenir le plus grand nombre possible de points lors des matchs à venir.

Réalisation: Benoît Mètonou