La Nouvelle Tribune

La formule Airbnb des hôtels pourrait inspirer les campings

Espace membre

Il est assez loin le temps où il fallait scruter les petites annonces des journaux pour partir en vacances ou louer un bien. Avec la popularisation du concept Uber ou Airbnb, un nouveau marché s’est ouvert pour les taxis, les hôtels. Les campings pourraient même les suivre.

Une fréquentation en hausse dans les campings en 2015

Les grandes vacances approchent à grands pas, certains étudient déjà les annonces sur le Web, sur Homair par exemple, pour un camping en Haute-Savoie, au bord de la mer ou dans le Centre de la France. La saison se prépare doucement, mais il n’y aurait aucune inquiétude (pour le moment). Les dernières statistiques montrent que la fréquentation est au rendez-vous sur le sol français. Des établissements se sont même offert le luxe d’établir une augmentation de 3.5%. Avec ce succès grandissant, des investisseurs pourraient être intéressés par un nouveau concept. Les particuliers ont largement investi le milieu de la location immobilière que ce soit pour une soirée, une semaine ou des vacances complètes.

Vers un mode Airbnb pour les campings n’est pas impossible

Les descriptions sont ainsi de plus en plus nombreuses chez le leader Airbnb. La conduite en ville a été révolutionnée par Uber avec des voitures à la disposition des clients qui n’ont pas la volonté de faire appel à un taxi classique. Cette méthode pourrait parfaitement déteindre sur les campings, cela pourrait donc créer un déséquilibre très important. La grogne des hôteliers n’a cessé de croître ces dernières années, car les vacances chez l’habitant ont la cote. Toutefois, ce marché serait moins malléable que celui des taxis ou des hôtels, car il est difficile de louer un bout de champ ou de jardin à des hôtes.

Le camping est très apprécié par les Français

Actuellement, l’ubérisation du camping n’est pas au rendez-vous, car une nuitée serait facturée seulement 15 euros. Difficile de construire un business avec un petit jardin, il faudrait détenir une parcelle importante. Par contre, si une véritable concurrence s’installe sur ce marché, les conséquences pourraient être désastreuses, le camping reste l’une des solutions préférées des Français pour les vacances d’été.

Il y a quelques années, les mêmes contraintes étaient référencées du côté des taxis, des chambres d’hôtes, des gîtes ou encore des hôtels. Désormais, il est très facile de poster une chambre sur Airbnb. Cette simplicité pourrait aussi être visible avec les campings prochainement. Il sera dans tous les cas primordial de respecter quelques consignes, car la Fédération de l’hôtellerie en plein air veille au grain en dénonçant toutes les activités illégales.