La Nouvelle Tribune

Sénégal : Macky Sall ne veut pas d’agitation autour du gisement de gaz

Espace membre

Au Sénégal, la découverte d’un nouveau gisement de gaz naturel attise les appétits. Le pays est devenu la nouvelle coqueluche de certaines multinationales après l’annonce de la découverte de la manne gazière par la société américaine Kosmos Energy qui détient depuis 2014, le droit d’exploitation des hydrocarbures au Sénégal.

L’important gisement offshore découvert au large de Saint-Louis près de la frontière avec la Mauritanie est estimé à 450 milliards de mètre cube. Le Sénégal, devrait avec ce gisement, se hisser au 7ème rang mondial. Invité ce lundi sur Rfi, Macky Sall, le Président sénégalais ne veut pas d’agitation autour du gisement avec des estimations spectaculaires. 

« J’invite à la prudence. C’est une affaire trop sérieuse pour qu’on s’amuse tous les jours sur la question du pétrole avec des chiffres fantaisistes » a déclaré le Président Sall qui reconnaît que la découverte est « certes significative ». Selon le Chef de l’Etat sénégalais, les réflexions sont en cours pour « prendre les bonnes décisions en matière de choix sur les chemins d’exploitation, sur les contrats pétroliers et gaziers et sur l’utilisation de ces ressources dans le développement économique et social » du Sénégal.