La Nouvelle Tribune

Usa : les grands points du discours de Trump après sa victoire

Espace membre

Fraîchement élu 45ème Président des Etats-Unis, Donald Trump vient de prononcer son premier discours. « Merci, merci à tous… C’était assez compliqué… Je viens  de recevoir un appel de Mme la secrétaire d’Etat Hilary Clinton. Elle nous a félicités. Elle s’est bien battue… » a lancé l’heureux  Président élu du pays de l’oncle Sam.

 Pas d’expression violente dans le discours du milliardaire qui s’est démarqué par le ton viril de ses discours de  campagne. Actuellement, il veut l’unité de tous pour entretenir le rêve américain. «  Aujourd’hui il faut panser les blessures de la division… Je serai le Président de tous les Américains. » a déclaré le Président qui tire son épingle du jeu après la campagne électorale la plus violente des Etats-Unis. L’emploi a-t-il dit, reste un défi majeur.

« J’ai travaillé toute ma vie dans les affaires en voyant des potentiels non exploités… Nous allons rendre les  emplois des millions d’emplois » a-t-il.

Il a aussi exprimé son désir de renforcer le système éducatif. En ce qui concerne sa politique internationale, il a fait savoir que les intérêts des Etats-Unis primeront mais qu’il sera avec tous ceux qu’ils veulent être avec les Etats-Unis. « Nous entendrons avec tous les pays du monde qui voudront s’entendre avec nous. Nous voulons reprendre en main le destin de notre pays. Même si les intérêts des Etats-Unis viendront en premiers, nous négocieront  de façon égale avec  tout le monde » a-t-il confié.  De sa campagne l’homme tire aussi une importante leçon : « Le monde de la politique est vraiment difficile et cruel ».